ActualitéBusinessRetail & eCommerceStartupStartup du jourTech

[FW Radar] My Safe Map veut renseigner sur la sécurité d’un logement

Créée par Sébastien Chabal, Jean-Pierre Lach et Nawfal Sikal en juin 2017, My Safe Map permet de connaître le taux de sécurité d’un logement ou d’un quartier.

Plus de détails avec Jean-Pierre Lach, cofondateur de My Safe Map.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

JPLJean-Pierre Lach, cofondateur de My Safe Map: Les plateformes de réservation en ligne utilisées dans le cadre de déplacements professionnels comme à titre de voyage privé, sont en pleine croissance. Or, nous avons constaté que la dimension sécuritaire des quartiers dans lesquels les appartements, hôtels ou restaurants sont proposés n’est que très peu mise en avant, voire absente. Et pourtant, un sondage IFOP atteste que c’est un besoin premier des utilisateurs et une information majeure à laquelle ils souhaiteraient avoir accès. Nous avons donc décidé avec Sébastien Chabal l’international de Rugby, et Nawfal Sikal, expert du Digital de créer ce service : My Safe Map.

Quelle est votre proposition de valeur?

Notre application Web et mobile est donc une application communautaire qui permet via une carte mondiale, de noter le niveau sécuritaire ressenti des lieux que les utilisateurs connaissent. Dans sa ville, son quartier, son lieu de travail, en France ou dans le monde. Les notes de 1 à 5 sont associées à une ou des activités majeures liées au lieu (shopping, détente, sortie entre amis, en amoureux…). Ainsi, avant chaque déplacement, on se renseigne via l’application sur la perception sécuritaire de la communauté sur le lieu. Un filtre permet d’interroger les avis selon des critères jour/nuit et le type d’activité que l’on recherche. Enfin, un système de chat en ligne permet de partager entre amis ou famille en temps réel. Et un système d’alertes, permet en cas de sentiment d’insécurité majeure d’adresser automatiquement une notification vers des personnes de son choix.

Enfin, nous répertorions en temps réel des articles de presse (Le monde, libération, le parisien, le Figaro…) qui mettent en avant des situations d’insécurité récurrentes dans certains quartiers afin de donner accès sur la map à ces informations.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Toutes les personnes qui voyagent, qui sortent, qui déménagent, qui cherchent un restaurant, un hôtel peuvent consulter l’application avant leur déplacement et recueillir la perception de la communauté avant d’utiliser les plateformes de réservation en ligne ou de location/vente.

Nos utilisateurs sont autant invités à partager des lieux qu’ils aiment qu’à déconseiller des quartiers peu accueillants.

Nos utilisateurs sont également des conjoints, amis, parents, qui souhaitent géolocaliser en temps réel ou être géolocalisés par la personne de leur choix afin de veiller au travers de la carte aux parcours sécuritaires empruntés.

Quel est votre plan de développement?

Nous sommes en phase d’acquisition de toujours plus de données sur les quartiers, les villes de France, afin d’apporter une information toujours plus précise et de qualité. Une approche Big Data nous permettra de construire des algorithmes et de faire des préconisations selon les goûts et habitudes de chacun. De préconiser des parcours, des lieux de sorties…

Nous souhaitons implanter notre service en Europe et aux Etats-Unis sous un horizon de 18 mois. Notre modèle est unique et Cupertino, s’en est aperçu en nous interrogeant énormément sur notre application et ses services … Nous visons le million d’utilisateurs sous 18 mois.

Quels sont vos enjeux?

Voici  nos différents enjeux:

  • Business: nous entrons dans une phase à partir de l’automne de proposition de services conjoint à nos data. Réservation, parcours…
  • Financier: nous fonctionnons en autonomie financière.
  • RH: nous cherchons à renforcer nos équipes en Big Data et visons à recruter 10 ingénieurs et spécialistes dans les métiers du développement et du marketing digital.

 

Qui sont vos concurrents?

Nous n’avons aucun concurrent connu. Notre modèle et notre offre sont uniques.

Les données clés:

  • Fondateurs : Sébastien Chabal, Jean-Pierre Lach et Nawfal Sikal
  • Date de création : juin 2017
  • Levées de fonds : aucune
  • Siège : Lyon

 

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[FW Radar] My Safe Map veut renseigner sur la sécurité d’un logement
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link