ActualitéBusinessHealthcareStartupStartup du jour

[FW Radar] Padoa veut digitaliser les outils des équipes médicales au travail

Fondée en novembre 2016 par Nicolas Telle, Julie Prévôt-Leygonie, Frédéric de Mesmay et Lionel Cassier, Padoa a développé un outil de suivi de la santé des collaborateurs au travail.

Plus de détails avec Cédric Mathorel, CEO de Padoa.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Cédric Mathorel, CEO de Padoa: Notre solution répond à plusieurs problématiques d’envergure nationale:

  • la pénurie de médecins du travail qui ne va pas aller en s’améliorant,
  • une organisation de la médecine du travail qui n’est pas efficace car aucune donnée globale sur la santé des salariés ne peut être analysée par manque d’outils intelligents,
  • une image de ce domaine vieillissante et mal perçue.

Padoa répond à toutes ces problématiques en libérant du temps pour l’équipe médicale, en offrant des outils conviviaux et agiles, en replaçant le salarié au cœur du dispositif. 

Quelle est votre proposition de valeur?

Notre outil s’inscrit dans une logique qui marie la digitalisation et l’utilisation de la ressource humaine nécessaire au bon fonctionnement d’un service de santé au travail.

Notre offre met à la disposition des équipes médicales de santé au travail, une solution digitale qui intègre des données de santé renseignées par les salariés eux-mêmes, des équipes pluridisciplinaires et un outil permettant une analyse de données fine et objective. Tout ceci dans un seul but: permettre aux médecins du travail de se consacrer davantage à leur cœur de métier, La prévention!  

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Les premiers utilisateurs sont les salariés, véritables acteurs de leur santé, ils saisissent eux-mêmes leurs données par le biais d’une tablette et d’objets connectés. C’est à la fois utile et ludique. De plus, grande nouveauté, ils ont accès par une simple connexion à leur dossier médical de santé au travail.

Ce sont aussi bien sûr les équipes médicales. Elles se voient libérées de nombreuses tâches administratives et répétitives. Elles ont à leur disposition un outil extrêmement performant leur permettant de se baser sur les informations fiables et affinées  pour développer des plans de prévention efficaces.

Ce sont enfin les équipes RH des entreprises qui sécurisent le respect de leurs obligations réglementaires et gagnent en visibilité sur le suivi santé de leurs salariés.

Quel est votre plan de développement?

Notre outil est en constante évolution, une équipe de 15 développeurs travaille d’arrache-pied sur son amélioration et ses performances. Nous intégrons les retours de nos premiers clients et nous adaptons à leurs demandes pour améliorer toujours l’expérience utilisateur.

Après un an d’existence, nous couvrons aujourd’hui 30 000 salariés et sommes en pleine accélération. Notre ambition est de multiplier ce chiffre par 10 dans l’année qui vient.

Un plan de déploiement à l’international est prévu à horizon 18/24 mois, en commençant par les pays européens proches de notre fonctionnement.

Quels sont vos enjeux?

L’enjeu de Padoa est de couvrir différents types de clients ayant chacun des besoins spécifiques. Les acteurs du service/commerce tout comme les entreprises industrielles. Les grandes structures à empreinte nationale (multisite) aussi bien que les PMEs avec une implantation unique. Les entreprise privées tout comme les organisations du secteur public. Bien sûr, nous voulons aussi adresser les plus petites structures au travers des services interentreprises.

Nous souhaitons transformer le monde de la médecine du travail pour redorer son blason et lui redonner sa vraie valeur: la prévention.

La traction commerciale de Padoa est très bonne et notre principal défi financier est de gérer des cycles de vente relativement longs et complexes, résultant d’un secteur très réglementé et d’une distribution B2B – souvent face à de très grosses structures avec beaucoup d’inertie décisionnelle.

Nous sommes aujourd’hui une vingtaine de personnes chez Padoa: développeurs, commerciaux, chefs de projet, équipes pluridisciplinaires (infirmiers, ergonomes, psychologues du travail….). La taille de l’équipe va augmenter pour accompagner le déploiement de nouveaux clients (certains ont plusieurs dizaines de milliers de salariés). Notre challenge sera de recruter ces nouveaux collaborateurs sans faire de compromis sur la qualité ni perdre l’esprit d’équipe – et ce malgré des équipes qui interviennent de plus en plus chez nos clients, à distance, dans toute la France.

Qui sont vos concurrents?

L’offre globale que présente Padoa est à l’heure actuelle unique sur le marché, c’est-à-dire une offre combinant à la fois un service et une plateforme digitale d’exception. Il existe bien sûr différentes solutions sur le marché, que ce soit du logiciel (gestion principalement administrative) ou offres pluridisciplinaires mais aucune n’offre la globalité de notre service, aucune n’a été conçue nativement avec l’expérience utilisateur comme principale préoccupation.

Les données clés:

  • Fondateurs : Nicolas Telle, Julie Prévôt-Leygonie, Frédéric de Mesmay et Lionel Cassier
  • Date de création : novembre 2016
  • Levées de fonds : 5 millions d’euros en juillet 2017
  • Siège : Paris

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs
[FW Radar] Padoa veut digitaliser les outils des équipes médicales au travail
Instagram
Reels, l’arme d’Instagram pour contrer l’ascension fulgurante de TikTok
Comment les indépendantistes catalans usent du numérique contre Madrid
Glyphosate, pesticides: un rapport parlementaire plaide en faveur d’une centralisation des données
FinTech: Revolut continue de recruter des têtes d’affiche de la finance
Pourquoi Balderton Capital lance un nouveau fonds de 400 millions d’euros
Internet haut débit: SpaceX lance la deuxième grappe de sa constellation de satellites
Copy link