ActualitéBusinessStartupStartup du jourTechTransport

[FW Radar] SoBus, le Kayak des bus

Créé en 2016 par Matthieu Marquenet et Clément Hugon, SoBus est un comparateur de billets de bus en ligne. Les billets sont aussi en vente sur la plateforme.

Plus de détails avec Matthieu Marquenet, CEO de SoBus.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Matthieu-MarquenetMatthieu Marquenet, CEO de SoBus: Grâce à la Loi Macron, près de 6 millions de Français se sont déplacés en bus en 2016, 10 fois plus qu’il y a 2 ans! Ce nouveau marché est en pleine croissance et doit encore être multiplié par 5 d’ici 4 ans. Mais aujourd’hui, réserver un billet de bus pour voyager en France, cela reste compliqué. Les gens ne savent pas sur quel site aller… Ils vont soit sur des comparateurs de bus avec une interface confuse, soit sur les sites des compagnies (Ouibus, Flixbus, ou Isilines…) sans garantie du meilleur prix. 

Quelle est votre proposition de valeur?

SoBus est le site dédié à la vente de billets de bus en Europe. Contrairement à un simple comparateur de bus, nous proposons les billets à la vente. Ensuite, nous proposons les trajets de toutes les compagnies. Mais surtout, nous voulons proposer la meilleure expérience client pour l’achat de trajets en bus. L’objectif: faire gagner du temps et de l’argent au visiteur. Notre modèle dans ce domaine, c’est Capitaine Train qui a créé une interface géniale. La conception de l’UX nécessite des développements techniques complexes.     

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Toutes les personnes se déplaçant en France ou en Europe peuvent être intéressées par notre service. Parmi les utilisateurs, il y a beaucoup de jeunes, des étudiants, des étrangers, des petits budgets ou des retraités qui ont du temps et qui veulent voyager à moindre frais. Les trajets sont plus courts en train, mais vue la différence de prix, le bus est souvent plus compétitif. Aller à Londres depuis Paris est à partir de 19 euros en car, contre parfois plus de 200 euros en Eurostar… Et puis le bus est devenu très confortable aujourd’hui, avec des prises électriques ou du WiFi gratuit. 

Avec nous, les utilisateurs peuvent comparer les prix et horaires de Ouibus, Flixbus, Eurolines et des autres compagnies, le tout avec une interface simple qui permet de réserver n’importe quel billet en 3 clics. 

Quel est votre plan de développement?

Le site a démarré en juin 2016 sous la forme d’un comparateur de bus. En mars, nous avons lancé la plateforme de réservation avec le paiement des billets. Nous souhaitons améliorer encore notre interface afin d’optimiser le parcours client et les conversions, et continuer à travailler l’acquisition de trafic. Côté développement, nous avons obtenu la Bourse French Tech, nous rejoignons Station F en juillet, et nous préparons une levée de fonds grâce à des premières métriques très positives. Nous prévoyons l’internationalisation en 2019, après avoir conquis le marché français. 

Quels sont vos enjeux?

Le marché étant en forte croissance en France, c’est pour nous un atout d’être basé ici. Côté produit, nos enjeux concernent l’acquisition de trafic qualifié, la conversion, et la rétention. Côté financement, nous avons besoin de fonds pour réussir à devenir leader rapidement sur notre marché. Le fait d’avoir déjà levé des fonds pour Smart Me Up (start-up de reconnaissance faciale, 2 millions d'euros levés en 2016) nous donne de la visibilité sur ce challenge. Côté RH, nous recherchons un associé en marketing, qui pourrait nous aider à booster les ventes à court et moyen terme. 

Qui sont vos concurrents?

Nous avons 3 types de concurrents. D’abord, les comparateurs de billets de bus, mais ils ne vendent pas les tickets. Ensuite, les compagnies de bus elles-mêmes, qui vendent bien des billets, mais pas celles des autres compagnies. Et enfin, des sites multimodaux qui vendent des billets de bus comme ils vendent des billets de train ou d’avion. Mais ce n’est pas un hasard si les gens achètent les billets de train et d’avion sur des sites différents. Il y a en effet des spécificités sur chaque moyen de transport qui nécessitent d’avoir un site dédié. Pour toutes ces raisons, nous pensons que SoBus a une vraie carte à jouer avec son positionnement.

[tabs]

[tab title= »SoBus : les données clés »]

Fondateurs : Matthieu Marquenet et Clément Hugon

Date de création : 2016

Levée de fonds : 500 000 euros prévus courant 2017

Siège : Paris

[/tab]

[/tabs]

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This