ActualitéTech

[Gadget de la semaine] Wimm, le module connecté déguisé en montre !

C’est une jeune start-up californienne qui a créé ce qui pourrait devenir une petite révolution dans nos usages quotidiens du web. WimmLabs a en effet conçu un module, qui fonctionne sous Android, et s’adresse en priorité à la communauté des développeurs pour faire évoluer la plateforme.

Baptisé la Wimm Platform, ce module se connecte à votre smartphone ou d’autres terminaux portables, à condition qu’ils soient équipés d’Android. La Wimm Platform est un module transformable et adaptable : assistant personnel, moyen de paiement électronique, ou encore montre connectée à votre Google Calendar !

Wimm est aussi capable de signaler un appel téléphonique ou un SMS. L’accessoire est équipé d’un écran LCD, d’un microprocesseur Samsung et d’une mémoire interne de 32 Go. Il embarque également un GPS, une boussole et un accéléromètre.

Le module Wimm fait appel aux développeurs, et vient d’ouvrir un SDK pour faire évoluer le produit, son design, ses fonctionnalités.

Il faudra débourser 299$, et attendre encore un peu avant la commercialisation toute proche de ce nouveau must have device !

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. C’est sympa mais ce genre d’appareil ne devra pas se contenter d’être une extension de l’écran du smartphone.
    Pour être utile, il faudra qu’il apporte la possibilité d’autres interactions (par exemple prise du pouls, mesure de l’éloignement du téléphone, mesure de la température, etc).
    L’idéal serait également qu’il dispose d’un système similaire aux montres automatiques pour compenser la consommation du bluetooth…

Bouton retour en haut de la page
[Gadget de la semaine] Wimm, le module connecté déguisé en montre !
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines
Data center: le Québec, nouvel eldorado pour les géants de la Tech?
Submergé par une vague de révélations, Facebook est désormais pointé du doigt pour son rôle en Inde
FinTech : Klarna s’offre Inspirock pour séduire les voyageurs
French Tech : Thierry Petit quitte Showroomprivé