ActualitéBusinessStartupTech

Gameloft, Wynd, Foodora…: le Top 5 des vidéos de la semaine

FrenchWeb a sélectionné 5 vidéos qui ont marqué la semaine.

 

Gameloft (Vivendi) cherche son «hit»

Pour la première fois en 2016, les jeux-vidéo sur mobile devraient rapporter davantage que les supports classiques (PC et consoles), à 36,9 milliards de dollars, d'après une récente étude Newszoo. Une manne que ne voulait pas manquer le groupe Vivendi qui a mis la main, à l'été 2016, sur le premier éditeur de jeux mobiles en France, Gameloft. En 2015, d'après l'AFJV, celui-ci se classait, tous supports confondus, derrière Ubisoft, également en ligne de mire du groupe de Vincent Bolloré.

L'acteur français, fondé par Michel Guillemot, parvient à se classer dans le Top 30 App Annie des éditeurs de jeux, derrière le Finlandais Supercell, le Chinois Tencent, ou encore les Américains Zynga et Electronic Arts. Alors que la concurrence est forte, la filiale de Vivendi, qui compte 140 millions de joueurs mensuels, cherche à accroître ses parts de marché à l'international. Après une vaste restructuration et 850 suppressions de postes en 2015, pour retrouver la rentabilité opérationnelle, Gameloft, version Vivendi, doit faire ses preuves. Après la réorganisation, il projette maintenant de recruter massivement. Il est 3ème du Top 100 des entreprises qui recrutent réalisé, par Frenchweb

Lire l'article original

Le Français Wynd lève 30 millions d’euros auprès d’Orange et de Sodexo

Non seulement Wynd boucle son troisième tour de table après trois ans d'existence, mais la start-up a réussi le tour de force de ne s'entourer que de fonds français. Pour cette levée de 30 millions d'euros réalisée en série B, la plateforme de gestion des commandes pour les commerçants (paiement, click & collect, commande, livraison) est financée par le fonds Orange Digital Ventures et le nouveau fonds corporate de Sodexo, premiers actionnaires. Alven Capital et des investisseurs privés sont également présents. Après avoir levé plus de 38 millions d'euros, les fondateurs restent néanmoins majoritaires.

D'abord une solution pour gérer les commandes des restaurantsWynd digitalise aujourd'hui tous les points de ventes de ses «comptes cibles», explique Ismaël Ould, co-fondateur. Des hôtels familiaux gérés par sa première plateforme, l'entrepreneur de 28 ans propose aujourd'hui une solution clé en main pour gérer directement les produits de la boutique, tout en s'intégrant à l'ERP. Adidas, Elior, Natixis, Galeries Lafayette, Total, entres autres, ont souscrit à la plateforme SaaS pour le retail, mais aussi dans les secteurs du luxe, de la santé, ou de l'immobilier. La start-up pense d'abord expansion client, avant l'expansion géographique qui doit se poursuivre en Europe, au Moyen-Orient et bientôt aux États-Unis.

Lire l'article original

Comment Foodora compte s’étendre dans les villes françaises

Près d'un an après l'arrivée de Foodora, Take Eat Easy mettait la clé sous la porte. Sur ce marché ultra concurrentiel de la livraison de repas à domicile, l'acteur allemand financé par Rocket Internet puis racheté par Delivery Hero, entend s'attaquer aux parts de marché de ses concurrents. Face à lui, Uber Eats et Deliveroo notamment, arrivés quelques mois après lui en France.

Alors que l'offre répond à la fois à un besoin et à un usage (mobile), Foodora est confiant sur l'avenir du marché. «La densité de la population et celle des restaurants en France (…) rend le modèle profitable», affirme Boris Mittermüller, co-fondateur de la start-up qui a ouvert dans cinq villes de l'Hexagone. Récemment, la start-up vient de se lancer à Nantes et à Lille.

Lire l'article original

[London Calling] Streetbees, Open Innovation, FrancoBritish of Commerce Conference et Start-up Salary Survey

Ce mois-ci, Stéphanie Bouchet, la correspondante de FrenchWeb à Londres et fondatrice de RougeFrog, évoque l’actualité de Tech City. Au menu :

 

Lire l'article original

Le Débrief de la semaine

Cette semaine, FrenchWeb a reçu Jérôme Varnier, co-fondateur d'Innovorder, et Juan Antonio Hernandez, co-fondateur de Day One Entrepreneurs & Partners. 

Parmi les sujets abordés :

  • l'incendie qui a détruit La Cantine à Nantes
  • le Web Summit de Lisbonne
  • la levée de fonds record de Wynd cette semaine.

 

Lire l'article original

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Gameloft, Wynd, Foodora…: le Top 5 des vidéos de la semaine
Pourquoi Balderton Capital lance un nouveau fonds de 400 millions d’euros
Internet haut débit: SpaceX lance la deuxième grappe de sa constellation de satellites
Instagram teste les « likes » masqués pour diminuer la pression sociale
Iliad lance une opération de rachat d’actions
Silicon Carne: quittez vos bureaux, bossez à la maison!
Avis Vérifiés (Net Reviews) boucle un tour de table de 32 millions d’euros pour prendre le large à l’international
Copy link