ActualitéBusinessTech

General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France

AFP

General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France dans son entité « Steam Power », spécialisée dans les centrales nucléaires et à charbon, dont 240 sur son site de Belfort, selon une source syndicale et une source proche du dossier jeudi.

General Electric  a confirmé de son côté à l’AFP avoir annoncé un projet de réorganisation de son entité GE Steam Power en Europe, à l’occasion d’un comité de groupe Europe, mais n’a pas donné de précisions sur le nombre d’emplois menacés.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance