ActualitéBusinessTech

General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France

AFP

General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France dans son entité « Steam Power », spécialisée dans les centrales nucléaires et à charbon, dont 240 sur son site de Belfort, selon une source syndicale et une source proche du dossier jeudi.

General Electric  a confirmé de son côté à l’AFP avoir annoncé un projet de réorganisation de son entité GE Steam Power en Europe, à l’occasion d’un comité de groupe Europe, mais n’a pas donné de précisions sur le nombre d’emplois menacés.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France
Cruise
Véhicule autonome: General Motors dépose une plainte contre Ford
NSO (Pegasus) ou l’émergence d’une industrie privée de l’arme informatique
Lumibird
Défense: le spécialiste breton des technologies laser Lumibird rachète la part d’Areva dans Cilas
uber
Californie: après la « Proposition 22 », des chauffeurs Uber se sentent moins indépendants que jamais
En misant 1 milliard de dollars sur les influenceurs, Facebook peut-il être à nouveau cool?
DNVB : la mécanique de Cowboy pour rouler toujours plus vite