A la uneActualitéIsraelTech

Golan Telecom préfère l’offre du leader Cellcom à celle de Hot Mobile (Altice)

La concentration des opérateurs télécoms se poursuit en Israël. C’est finalement Cellcom, le plus important opérateur de téléphonie mobile d’Israël, qui a annoncé avoir mis la main sur le quatrième opérateur Golan Telecom, dans lequel Xavier Niel détient 30% de parts. La transaction, qui entérine une prise de participation de 100% de Cellcom, atteint 1,17 milliard de shekels (environ 277 millions d’euros).

En vente depuis un mois, Golan était courtisé par de nombreux opérateurs concurrents (Bezeq, Pelephone), et Hot Mobile, détenu par Patrick Drahi et le groupe Altice. Quelques jours plus tôt, la presse israélienne relayait même qu’un accord avait été trouvé entre Hot Mobile et Golan, pour un montant de 124 millions de dollars. C’est finalement plus du double que Cellcom aura déboursé pour se payer Golan, «le Free israélien». Il détient une base de 900 000 clients et revendique un faible churn. Son chiffre d’affaires attendu pour 2015 est de 118 millions d’euros.

Avec ce rachat, Golan Telecom entend profiter de l’expérience du leader Cellcom sur le «full service, l’amélioration des offres de services, le mobile, le fixe, Internet, et les offres TV» et ce, «malgré la rude compétition» qui se joue en Israël. De son côté Cellecom se félicite de pouvoir ajouter «une marque low cost» à son portefeuille. Elle précise également que cette acquisition sera financée par l’achat d’actions et de la dette.

L’autorité de la Concurrence israélienne doit donner son accord sur cette opération.

Lire aussi: Telecom Italia, une pierre de plus à l’édifice de Xavier Niel?

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Golan Telecom préfère l’offre du leader Cellcom à celle de Hot Mobile (Altice)
[Made in océan Indien] Quelle est cette startup mauricienne qui veut digitaliser le secteur médical africain?
La stratégie du média Brut pour séduire les jeunes à l’international
Comment gérer les files d’attente avec le numérique?
FinTech: pourquoi Stripe s’allie à des banques traditionnelles comme Goldman Sachs et Citigroup
Face à la Chine, les États-Unis poursuivent leur révolution technologique militaire
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM