ActualitéRetail & eCommerce

Face à Airbnb, Expedia rachète HomeAway pour 3,9 milliards de dollars

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Expedia veut trouver de nouvelles sources de revenus. Le spécialiste du voyage en ligne a annoncé être parvenu à un accord définitif avec HomeAway, un acteur de la location de logements en ligne, en vue d’une acquisition, qui inclut l’ensemble de ses marques, pour 3,9 milliards de dollars. Les conseils d’administration des deux entreprises ont approuvé unanimement l’opération et la transaction devrait être bouclée dans le courant du premier trimestre 2016.

446,8 millions de dollars de CA en 2014

Avec cette acquisition, Expedia entend apporter sa réponse face au succès rencontré par la plateforme de location de logements entre particuliers Airbnb. Fondé en 2005, HomeAway revendique aujourd’hui plus de 1 million d’annonces payantes dans 190 pays. La société basée à Austin, au Texas, propose ses services sur plusieurs marques comme VRBO.com et VacationRentals.com aux Etats-Unis, HomeAway.co.uk et OwnersDirect.co.uk au Royaume-Uni, ou encore Bookabach.co.nz en Nouvelle-Zélande.

Dix ans après sa création, HomeAway connaît toujours une croissance solide : l’entreprise a réalisé 446,8 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2014, en hausse de 28,9% sur un an, pour un résultat net de 13,4 millions de dollars.

Compléter son portefeuille de marques

«Nous sommes impatients de bénéficier de la distribution, de la technologie et de l’expertise d’Expedia, qui nous permettra d’offrir une expérience produit et service encore meilleure pour nos propriétaires, les gestionnaires immobiliers et les voyageurs», déclare Brian Sharples, PDG de HomeAway.

Les différents sites de HomeAway vont donc venir compléter le portefeuille de marques du groupe Expedia. Celui-ci comprend non seulement Expedia.com, présent dans une trentaine de pays, mais aussi les sites Hotels.com, Hotwire (spécialisé dans les voyages discount ou à bas coût), ou encore Travelocity (Etats-Unis et Canada). En 2014, l’entreprise américaine a généré 5,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2014, 

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page