A la uneActualitéAmérique du nordMarketing & CommunicationMediaNew York

Google (Alphabet) se rapproche de la valorisation d’Apple

Google a franchi la barre symbolique des 500 milliards de dollars de capitalisation. Le groupe Alphabet, la nouvelle entité, se place dans le S&P 500 juste derrière l’autre géant Apple, qui flirte avec les 680 milliards de valorisation en Bourse. En présentant jeudi 22 octobre des résultats meilleurs qu’attendus, Google est allé au-délà des attentes des spécialistes.

Autre signal positif pour les actionnaires envoyé par la firme de Mountain View, le programme de rachat d’actions de 5 milliards de dollars annoncé dans la foulée des résultats. Pendant les échanges, l’action s’est même envolée de plus de 10%, à 722,5 dollars.

Le rachat s’est fait sur une valeur de 7,35 dollars par action, contre 7,21 dollars attendus par les spécialistes, atteignant son plus haut historique. D’une année sur l’autre, la valeur de l’action a pris +17,6%. De même, Google a présenté un chiffre d’affaire en hausse de 13%, à 18,67 milliards de dollars au troisième trimestre, contre 18,54 milliards attendus.

Le modèle Alphabet

Entre 2014 et 2015, le bénéfice net du groupe sur le trimestre est passé de 2,7 milliards de dollars à près de 4 milliards. «Notre troisième trimestre démontre la force des activités de Google, particulièrement sur le search mobile. Avec six produits comptant chacun plus de 1 milliard d’utilisateurs dans le monde, nous sommes enthousiastes quant aux opportunités qui attendent Google au sein d’Alphabet», a indiqué Ruth Porat, CFO de Alphabet et Google.

Avec 16,7 milliards de dollars de revenus dans la publicité (mobile, display, search, video) sur le troisième trimestre, Google affiche un nombre de clics facturés en hausse de 23% d’une année sur l’autre. Sur les sites de Google seuls, le taux monte à +35%Y-charts

(Ycharts.com)

Aux yeux des investisseurs, Alphabet valide aussi son nouveau modèle d’organisation décidé en août. Sundar Pichai, le remplaçant de Larry Page, dirige une équipe de «CEO forts pour chaque marque du groupe» et dont les objectifs sont remplis au-delà des attentes. A son entrée en Bourse en 2004, Google était valorisé 23 milliards de dollars. La première cotation avait alors atteint 100 dollars.

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Google (Alphabet) se rapproche de la valorisation d’Apple
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager