A la uneActualitéMarketing & CommunicationMediaNew York

Google (Alphabet) se rapproche de la valorisation d’Apple

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Google a franchi la barre symbolique des 500 milliards de dollars de capitalisation. Le groupe Alphabet, la nouvelle entité, se place dans le S&P 500 juste derrière l’autre géant Apple, qui flirte avec les 680 milliards de valorisation en Bourse. En présentant jeudi 22 octobre des résultats meilleurs qu’attendus, Google est allé au-délà des attentes des spécialistes.

Autre signal positif pour les actionnaires envoyé par la firme de Mountain View, le programme de rachat d’actions de 5 milliards de dollars annoncé dans la foulée des résultats. Pendant les échanges, l’action s’est même envolée de plus de 10%, à 722,5 dollars.

Le rachat s’est fait sur une valeur de 7,35 dollars par action, contre 7,21 dollars attendus par les spécialistes, atteignant son plus haut historique. D’une année sur l’autre, la valeur de l’action a pris +17,6%. De même, Google a présenté un chiffre d’affaire en hausse de 13%, à 18,67 milliards de dollars au troisième trimestre, contre 18,54 milliards attendus.

Le modèle Alphabet

Entre 2014 et 2015, le bénéfice net du groupe sur le trimestre est passé de 2,7 milliards de dollars à près de 4 milliards. «Notre troisième trimestre démontre la force des activités de Google, particulièrement sur le search mobile. Avec six produits comptant chacun plus de 1 milliard d’utilisateurs dans le monde, nous sommes enthousiastes quant aux opportunités qui attendent Google au sein d’Alphabet», a indiqué Ruth Porat, CFO de Alphabet et Google.

Avec 16,7 milliards de dollars de revenus dans la publicité (mobile, display, search, video) sur le troisième trimestre, Google affiche un nombre de clics facturés en hausse de 23% d’une année sur l’autre. Sur les sites de Google seuls, le taux monte à +35%Y-charts

(Ycharts.com)

Aux yeux des investisseurs, Alphabet valide aussi son nouveau modèle d’organisation décidé en août. Sundar Pichai, le remplaçant de Larry Page, dirige une équipe de «CEO forts pour chaque marque du groupe» et dont les objectifs sont remplis au-delà des attentes. A son entrée en Bourse en 2004, Google était valorisé 23 milliards de dollars. La première cotation avait alors atteint 100 dollars.

Bouton retour en haut de la page
Google (Alphabet) se rapproche de la valorisation d’Apple
ETX Studio rachète Majelan, la plateforme de podcasts de Mathieu Gallet
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media