ActualitéBusiness

Google lance le service de streaming musical YouTube Music

Google communique enfin sur le nouveau service de streaming musical de YouTube : YouTube Music qui sera accessible via une application mobile et un lecteur dédié sur ordinateur. Le géant américain parviendra-t-il à rattraper son retard sur Spotify et Apple Music ?

Côté prix, il existera une version gratuite avec des publicités et une autre premium à 9,99 dollars. De façon assez classique, les utilisateurs pourront écouter des albums, des playlists, parcourir des radios… Mais surtout, ils auront accès à tout ce qui fait la spécificité de YouTube : les performances lives des artistes, les reprises, les remix, les clips… Google a en fait pris tout le contenu musical de YouTube pour le proposer dans un seul service.

Google Play Musique reste, YouTube Red évolue

Le service sera lancé le 22 mai dans plusieurs pays, les États-Unis, l’Australie ou encore la Nouvelle-Zélande. Et il sera disponible en France « dans les prochaines semaines ». Face à cette nouvelle offre, Google revoit un peu l’organisation de certains services. Google Play Music continuera d’exister mais ses abonnés auront également accès à YouTube Music sans frais supplémentaires.

De son côté, l’offre YouTube Red devient YouTube Premium. Pour 11,99 dollars, donc une augmentation de deux dollars pour tous les nouveaux abonnés, ce service comprendra dorénavant YouTube Music. Sinon, il permettra toujours de regarder toutes les vidéos de la plateforme sans publicité, en arrière-plan et hors-connexion.

Source : YouTube

 

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Google lance le service de streaming musical YouTube Music
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
Cryptomonnaies: alors que le marché s’envole, le Royaume-Uni travaille sur sa propre monnaie numérique
Starling Bank
La FinTech britannique Starling Bank lève 50 millions de livres auprès de Goldman Sachs
[Webinar] Comment ManoMano utilise l’analyse de produit pour croître et pour fidéliser ses clients
Jeux vidéo: avec « Hadès », le studio indépendant Supergiant séduit joueurs et développeurs