Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéBusinessCorrespondantsMarketing & CommunicationStartupTech

[Made in Italie] L’Italie sur une nouvelle dynamique au Viva Technology ?

Par Philippe Tandeau de Marsac, correspondant FrenchWeb

On le répète souvent. L’écosystème de l’innovation en Italie tarde à s’affirmer malgré les nombreuses opportunités dont regorge le pays. A l’heure où l’Italie se trouve dans un contexte politique incertain, il apparait fondamental de faire du soutien à l’écosystème des startups une des priorités de la prochaine législature.

Il existe cependant des raisons de cultiver un brin d’optimisme. Regardons les derniers investissements réalisés dans la Péninsule. Au premier Q1 2018, les startups ont levé près de 80 millions d’euros. Certes pas de quoi pavoiser si l’on regarde les autres pays européens. Mais ce chiffre n’est pas si mauvais qu’il en a l’air. Il y a fort longtemps que des rounds d’investissements robustes ne voyaient pas le jour. Les investisseurs étrangers y ont d’ailleurs contribué fortement confirmant l’intérêt croissant pour l’Italie.

Ainsi Erydel, société de biotechnologie italienne spécialisée dans l’administration de médicaments à travers les globules rouges a levé plus de 25 millions d’euros auprès d’opérateurs spécialisés dont Sofinnova. Medical Micro Instruments, société italienne dont la mission est d’améliorer les résultats cliniques des patients subissant une microchirurgie a, quant à elle, clos un round A de 20 millions d’euros auprès notamment d’Andera Partners, anciennement Edmond de Rothschild Investment Partners. Freeda, média italien dédié aux femmes italiennes Milléniums, vient de lever 10 millions d’euros auprès du fond français Alven Capital. Enfin, Artemest, la conciergerie on line du design italien de luxe a levé 5 millions auprès d’investisseurs dont le fond de Hong Kong Nuo Capital. Autant de signes encourageants qui ne doivent toutefois pas masquer le profond gap que l’Italie se doit de réduire rapidement en Europe. Car si les benchmarks se faisaient il y a quelques années sur la France ou l’Allemagne, ce sont désormais les exemples espagnols et/ou portugais qui forcent l’admiration.

C’est donc sur cette timide mais réelle dynamique que l’écosystème italien se présente pour la première fois à Paris à l’occasion du Viva Technology. Organisé sous la houlette du tout nouveau « Desk Innovation » de l’Agence italienne pour le commerce extérieur à Paris, le stand accueillera une quinzaine de startups oeuvrant sur des thèmes très variés tels que mobility, health, retail, big data, robotics, IoT, tourism, AgTech, customer intelligence. Avec pour objectif faire valoir leur technologie, pitcher devant un parterre d’investisseurs et rencontrer de potentiels partenaires.

Passons en revue ces 15 startups qui représenteront l’Italie.

CLab mise en place d’un dispositif permettant de réduire le risque lié au gaz Radon notamment sur les bâtiments existants.

Cynomys Datafalls algorithme de customer intelligence qui permet aux entreprises d’enrichir le profil des consommateurs. 

Dronyx  le premier green robot mobile en mesure de nettoyer les plages avec un haut niveau de performance.

Empatica  dispositif portable destinés aux personnes atteintes d’épilepsies

EZ Lab  plateforme permettant de faciliter la traçabilité des produits alimentaires à travers la blockchain.

GeMP  développement et commercialisation d’un e-paper display qui vise à remplacer les systèmes actuels d’affichage des prix.

INNAAS   plateforme d’analyse et de transformation as a service de données et digital services.

Next Industries développe des senseurs et gateway à travers différentes technologies wireless.

Park Smart  signale aux conducteurs de véhicules sur leur smartphone les parkings disponibles en temps réel.

PlayCast  le premier plâtre en 3D sur mesure disponible dans les meilleurs centres médicaux de réhabilitation.

Sailsquare   plateforme de mise en relation de skippers et de particuliers

Sclak développement d’une clé digitale pour ta propre habitation.

Splosh  service smart de blanchisserie à domicile.

Vega Electronics la première communauté qui récompense la conduite responsable.

Cynomys solutions connectées pour l’agrifood et en particulier pour la santé des animaux 

Intéressés pour les rencontrer ?

  • 24 mai session de pitch (09.00 @City Hub, Métropole Grand Paris pitch zone)
  • 24-26 mai (stand Italie  L-10 du « Lab & Accelerate »)

Le correspondant :

Philippe Tandeau de Marsac est le responsable du développement d’Invitalia Ventures SGR, le Mentor French Tech et membre du comité de pilotage French Tech Hub Milan.

Tags

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This