ActualitéData RoomMarketing & Communication

Google va indexer les commentaires Facebook

Les commentaires Facebook seront désormais indexés par Google. Matt Cutts, ingénieur en charge de la recherche chez Google, a récemment fait part de cette évolution majeure dans un tweet : « Googlebot continue son évolution. Il est désormais capable d’exécuter AJAX/JS afin d’indexer certains contenus dynamiques ».

Ainsi, certains contenus dynamiques, dont les commentaires Facebook, seront indexés par le moteur de recherche comme n’importe quel autre contenu. Cette nouveauté concernerait plus particulièrement les éditeurs ayant intégré à leur site web le module de commentaires Facebook.

Sans doute une bonne nouvelle en terme de trafic, mais qui demandera une vigilance accrue, en terme d’e-réputation, aux entreprises concernées.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. Cela risque d’avoir un impact sur la politique de modération. Les critiques virulentes risquent de passer à l’as…

  2. Ouahhh, enfin ce bot s’accoutume aux requetes asynchrones des browsers. Je ne suis pas expert seo mais je pense fortments qu’à terme ça va bien simplifier leur tache, et libérer les websites des pages de liens « bot-friedly ».

  3. En effet la nouvelle n’est pas si anodine que cela vis à vis de l’indexation de l’ajax qui a certainement freiné son développement jusqu’ici car il fallait réflechir à 2 fois avant de l’utiliser dans n’importe quel cas.

Bouton retour en haut de la page
Google va indexer les commentaires Facebook
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence