ActualitéAsieAsieBusinessEdTechTech

Google veut former 2 millions de développeurs en Inde sur Android

Google a lancé un programme dans l’optique de former 2 millions de développeurs en Inde pour son système d’exploitation Android, selon une information rapportée par Bloomberg. Baptisé Android Skilling, ce programme sera présenté gratuitement dans des centaines d’universités publiques et privées en Inde, ainsi que dans des écoles supérieures. La firme de Mountain View pourra compter sur l’appui du gouvernement indien, via le National Skills Development Corporation of India, pour promouvoir son programme.

Devenue un véritable eldorado de l’IT, l’Inde devrait devenir le plus grand foyer de développeurs au monde à l'horizon 2018 avec 4 millions de personnes, ce qui lui permettrait de dépasser les États-Unis dans ce secteur, selon Caesar Sengupta, VP Product Management au sein de Google. Toutefois, seulement un quart de ce contingent devrait être dédié au développement mobile. 

250 000 étudiants formés chaque année

La filiale d’Alphabet prévoit de rendre son programme accessible gratuitement à des millions d’Indiens dans l’objectif de faire de l’Inde le leader mondial dans ce secteur. «Nous pensons que l’Inde est particulièrement bien placée pour innover et façonner l’expérience Internet de milliards d’utilisateurs qui sont déjà connectés ou prochainement en ligne sur la plateforme mobile», explique Caesar Sengupta. La capacité de formation du programme Android Skilling peut atteindre plus de 250 000 étudiants chaque année dans environ 2 000 universités à travers le pays, selon Peter Lubbers, Senior Program Manager chez Google.

En faisant part de son intérêt pour les développeurs indiens, Google rejoint Apple dans ce domaine. En mai dernier, la marque à la pomme a annoncé l’ouverture prochaine d’un centre de développement et d’accélération dédié aux applications mobiles à Bangalore, quatrième centre technologique du monde en 2013. Cette initiative est l’occasion pour Apple de gonfler ses effectifs avec une main-d’oeuvre bon marché afin de booster le développement de Swift, langage de programmation sur iOS.

Lire aussi : Zoom sur Bangalore, la Silicon Valley indienne aux 500 start-up

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This