ActualitéRetail & eCommerce

Groupon rachète ses clones russes et japonais

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Créée à Chicago, Groupon est une des startups américaines les plus en vue depuis sa levée de 135 M$ en avril dernier auprès notamment du fonds russe Digital Sky Technologies (DST), déjà actionnaire de Facebook.

Sa spécialité : les achats groupés dans une dimension de proximité.

Groupon pratique un modèle de développement international assez original en rachetant ses principaux clones à l’étranger. Il y a quelques mois, la société s’offrait l’européen Citydeal et passait par la même occasion d’une présence aux Etats-Unis et au Canada à 18 pays. Groupon s’ouvre cette fois les portes des marchés russes et japonais avec les rachats aux montants non révélés de Qpod.jp et Darberry.ru.

Le modèle : Groupon propose un deal par jour, produit ou service, à proximité. Si le nombre minimum d’acheteurs potentiels est atteint, le deal est conclu. Dans le cas contraire, il est annulé. La société prend une commission sur chaque vente.

Aujourd’hui, un nouveau clone  se lance à Portland, CauseOn. Particularité, chaque acheteur reverse 20% du montant de ses achats à la cause de son choix.

L’un des concurrents-clones français de Groupon, Dealissime, spécialiste de la clientèle féminine haut de gamme a levé cet été 600.000 euros de fonds auprès d’investisseurs comme Oleg Tscheltzoff (Fotolia), Simon Istolainen (My Major Compagny) et Jonathan Benassaya (Deezer).

2 commentaires

  1. Aujourd’hui, un nouveau clone se lance à Portland, CauseOn. Particularité, chaque acheteur reverse 20% du montant de ses achats à la cause de son choix.

Bouton retour en haut de la page
Groupon rachète ses clones russes et japonais
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media