ActualitéLes levées de fondsTech

Habillage des vidéos en live streaming : le Français Easy Live lève 800 000 euros

« Nous gérons 150 heures de live quotidien sur YouTube et Dailymotion, c’est plus que toute la TNT réunie en live » assure Philippe Laurent, le cofondateur d’Easy Live, une start-up basée à Mérignac qui vient de lever 800 000 euros auprès de Galia Gestion et Aquiti Gestion. La société développe une solution d’habillage automatisé pour les vidéos diffusées en live streaming.

« Nous récupérons toutes sortes de signaux, et nous habillons en temps réel une vidéo diffusée en direct pour un résultat similaire à la télévision, le tout sans équipe technique supplémentaire. Il peut s’agir de n’importe quel service Web (un flux Twitter à partir d’un compte, des sous-titrages semi-automatiques…) ou même de générer automatiquement de la publicité lors d’une mi-temps d’un match. Dans tous les cas, l’intégralité ce qui est diffusé dans la vidéo est contrôlé » explique M. Laurent.

Embauche de 4 à 5 personnes

L’ensemble de l’interface fonctionne en cloud – donc sans logiciel particulier à installer pour le producteur – et est commercialisé sous forme de licence annuelle donnant droit à un usage illimité.

Lancée en 2012 par trois cofondateurs, Easy Live revendique plusieurs grands comptes dans son portefeuille clients. « Nous comptons notamment le PSG, l’AS Monaco et l’Equipe de France de Football pour la retransmission des événements hors droits TV (comme une conférence de presse par exemple), ou encore FFTennis de Table pour la retransmission de matchs pour la plate-forme de paris en ligne Bwin » assure Philippe Laurent. Pour accélérer, la start-up compte embaucher 4 à 5 personnes dans les deux prochains mois pour poursuivre son développement.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Habillage des vidéos en live streaming : le Français Easy Live lève 800 000 euros
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique
Voi
Trottinettes électriques: face à Tier Mobility, Voi lève 160 millions de dollars auprès de Raine
Amazon
Amazon et Blackberry avancent leurs pions dans les voitures connectées
libra
Cryptomonnaie: l’association Libra se renomme Diem pour se distancier du projet initial