ActualitéEuropeRetail & eCommerce

Hausse de 14,2% du chiffre d’affaires de Rentabiliweb au 3ème trimestre

Le Groupe Rentabiliweb vient de publier son chiffre d’affaires pour le troisième trimestre 2013 et affiche une hausse de 14,2% par rapport au troisième trimestre 2012. Sur les neufs premiers mois de l’exercice 2013, les ventes s’établissent à 51,8 M€.

– Au sein du pôle B to B, la solution de paiement par cartes Be2bill compte 715 sites marchands contre 400 à mi-juillet 2013 et 191 à fin décembre 2012.

– Le pôle B to C retrouve la croissance ce trimestre en se concentrant sur des services à forte audience, comme l’astrologie, la rencontre ou encore le gaming

Les performances du troisième trimestre devraient permettre à Rentabiliweb de réaliser un chiffre d’affaires légèrement plus élevé qu’initialement prévu, proche du niveau de 2012.

Son fondateur, Jean-Baptiste Descroix-Vernier est remonté au capital de la société pour détenir 53.53 % du capital contre 48.88% précédemment, il possède aujourd’hui 61.02% des droits de vote.

FrenchWeb avait interviewé Jean-Baptiste Descroix Vernier il y a quelques mois :

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Et dire que cet homme là gère tout depuis une péniche aux Pays-Bas ( non ce n’est pas un mythe ) . Et qu’en plus d’être un très bon chef d’entreprise, il est très abordable et sympathique. ( en tout cas il l’était du temps ou j’ai pu, comme beaucoup d’autres, le côtoyer du temps ou il avait créé, presqu’en même temps que Rentabiliweb, un site ( et un tchat téléchargeable ) multi-jeux.

Bouton retour en haut de la page
Hausse de 14,2% du chiffre d’affaires de Rentabiliweb au 3ème trimestre
Blast, un programme pour aider les startups françaises à marcher dans les pas de SpaceX
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
Cryptomonnaies: alors que le marché s’envole, le Royaume-Uni travaille sur sa propre monnaie numérique
Starling Bank
La FinTech britannique Starling Bank lève 50 millions de livres auprès de Goldman Sachs
[Webinar] Comment ManoMano utilise l’analyse de produit pour croître et pour fidéliser ses clients