ActualitéTech

Henri Verdier, le directeur d’Etalab, nouveau « chief data officer » de la France

Les prérogatives de ce nouveau poste seraient étendues

Marylise Lebranchu, la ministre de la Décentralisation, de la réforme de l’Etat, et de la fonction publique, annonce aujourd’hui la création d’un poste de chief data officer – officiellement « administrateur général des données » – aux prérogatives particulièrement étendues. Dans son communiqué, le ministère précise qu’ il sera « autorisé à connaître les données détenues par l’administration de l’État et ses opérateurs [… et] aura pour mission : d’organiser une meilleure circulation des données dans l’économie comme au sein de l’administration, dans le respect de la vie privée et des différents secrets légaux ; de veiller à la production ou à l’acquisition de données essentielles, de lancer des expérimentations pour éclairer la décision publique ; de diffuser outils, méthodes et culture de la donnée au sein des administrations et au service de leurs objectifs respectifs ».

Axelle Lemaire avait d’ailleurs annoncé début mai devant le Conseil national du numérique son soutien à une telle initiative, initialement proposée par Tariq Krim, le vice-président de l’organisme. La secrétaire d’Etat en charge de l’Economie numérique a d’ailleurs confirmé ce mercredi l’information – la création du poste – sur son compte Twitter.

« Les données publiques sont autant de ressources pour trouver des économies intelligentes, améliorer l’efficacité des politiques publiques et développer de meilleurs services pour nos concitoyens » explique M. Lebranchu. Selon LeLab d’Europe1, Henri Verdier, le directeur d’Etalab, la mission chargée de l’ouverture des données publiques, aurait été choisi pour occuper la fonction. Frenchweb l’a interviewé le 29 avril dernier lors de la cérémonie annuelle l’Acsel, l’Association de l’économie numérique, après qu’Etalab a remporté le « prix service public » ce soir-là.


Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Henri Verdier, le directeur d’Etalab, nouveau « chief data officer » de la France
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link