ActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsLes levées de fondsTransport

HopSkipDrive lève 7,4 millions de dollars pour devenir le «Uber des enfants»

Le montant

Si Uber et Lyft sont plébiscités par les hommes d’affaires, les voyageurs et les fêtards en fin de soirée, ces plateformes de VTC ne sont pas appropriées pour transporter des enfants qui ne sont pas accompagnés. Les jeunes de moins de 18 ans n’ont d’ailleurs pas la possibilité de commander une voiture sur Uber ou Lyft. Alors comment faire pour transporter les enfants quand les parents sont occupés ? Prendre le bus, utiliser le covoiturage, faire appel à une nounou ? Une start-up américaine a décidé de combiner toutes ces possibilités pour proposer un service qui s’apparente à un «Uber pour les enfants».

Baptisée HopSkipDrive, cette société basée à Los Angeles vient de boucler un tour de table de 7,4 millions de dollars mené par Student Transportation Inc. Upfront Ventures et FirstMark Capital. En janvier 2016, l’entreprise avait levé 10,2 millions de dollars.

Le marché 

Fondée en 2014 par Carolyn Yashari Becher, Janelle McGlothlin et Joanna McFarland, HopSkipDrive propose une application mobile de VTC réservée aux enfants. Les passagers ont ainsi entre 6 et 17 ans. Fonctionnant exactement comme Uber, l’application permet de réserver un chauffeur en ligne et de payer via une carte de crédit enregistrée à l’ouverture du compte.

Pour rassurer les parents, les conducteurs sont des nounous d’au moins 23 ans qui ont un minimum de 5 ans d’expérience dans la garde d’enfants. A 99%, les conducteurs sont des femmes. Chaque chauffeur est soumis à un processus de certification en 15 points, qui est «le plus strict de l’industrie», selon Joanna McFarland, CEO de HopSkipDrive. Misant au maximum sur la sécurité, la start-up exige aussi l’utilisation de voitures de moins de dix ans. De plus, le comportement des chauffeurs est surveillé pendant chaque trajet et les parents ont la possibilité de suivre la course de prise au charge au dépôt de leur progéniture.

Les objectifs de la Start-up 

Ce tour de table doit permettre à HopSkipDrive d’accélérer son développement. Pour l’heure, le service est opérationnel à Los Angeles, dans le comté d’Orange et dans la région de la baie de San Francisco.

HopSkipDrive : les données clés

Fondateurs : Carolyn Yashari Becher, Janelle McGlothlin et Joanna McFarland
Création : 2014
Siège social : Los Angeles
Activité : plateforme de VTC réservée aux enfants
Financement : 7,4 millions de dollars en novembre 2017

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
HopSkipDrive lève 7,4 millions de dollars pour devenir le «Uber des enfants»
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link