Actualité

iAd, iPhone 0S 4, iPad, Steve Jobs fait le show.

450 000 iPads écoulés depuis son lancement le 3 avril, (dont 300 000 le 1er jour!) de nouveaux clients qui auront téléchargés 3,5 millions d’applications (dont 1 million le 1er jour) et 600 000 iBooks (dont 250 000 le 1er jour). Continuons, avec 4 milliards de téléchargement d’applications sur l’AppStore, parmi 185 000 applications dont 3500 dédiés à l’iPad. Voilà les premiers chiffres officiels concernant le nouveau née d’Apple.

Outre un nouvel os, l’annonce la plus importante de ce keynote est l’arrivée d’Apple dans le domaine de la publicité sur Internet mobile avec sa régie iAd.

Apple proposera aux annonceurs une plateforme de diffusion de publicités auprès des utilisateurs d’iPhone. Ces publicités seront diffusées lors de l’usage d’application. so what?

Tout d’abord les chiffres donnent le vertige: avec un usage moyen de 30 minutes par jour d’applications, à une cadence d’affichage d’une publicité toutes les trois minutes, iAds génèrerait dix publicités vues par un utilisateur chaque jour, et enregistrerait un inventaire quotidien d’un milliard de publicités affichées.

Et surtout Steve Jobs souhaite comme à l’accoutumé offrir une nouvelle expérience à ses clients, « changer la qualité de la publicité ».

Sa démonstration est simple: si la publicité sur Internet offre l’interactivité, elle suscite rarement l’émotion, telle qu’elle peut l’offrir en télévision. L’ambition d’Apple est de mieux conjuguer ces deux facteurs.

Pour illustrer ses propos, Steve Jobs a fait réaliser trois publicités de marque qu’il apprécie, Pixar, Nike et Target.com. Le scénario est simple, une bannière s’affiche en bas de votre écran d’iPhone lors de l’utilisation d’une application, lorsque vous cliquez dessus, la publicité se lance. Video, mini site, jeux, shopping list, la publicité vue par Steve Jobs ne se limite pas à la diffusion d’un message, mais s’étend à un territoire d’expression beaucoup plus vaste.

De quoi faire plaisir aux créatifs, faire s’impatienter les ayatollah du taux de transformation, et sans nul doute exploser les budgets consacrés à la production, mais offrira aux utilisateurs ce que tant de marques promettent sans jamais l’offrir. Pour être certain de garantir cette qualité de campagne, Apple sélectionnera et hébergera les publicités proposées par les annonceurs.

Cette offre de par la puissance du réseau, la qualité du support, et la souplesse du format (HTML 5) devraient conquérir de nombreux annonceurs, et sans nul doute relever le niveau de la publicité en display, qui depuis l’arrivée d’Adword s’était terriblement appauvrie en terme de qualité.

Enfin cette nouvelle plateforme est un moyen pour les éditeurs d’applications (gratuites) de générer des revenus, même si Apple ne reverse que 60% du chiffre d’affaires généré.

Passons à iPhone OS 4, très attendu mais sans grande surprise. Au menu, votre iPhone sera enfin multitaches. Apple a travaillé cette nouvelle version afin de pouvoir gérer simultanément le son en tâche de fond, la voix sur IP, la géolocalisation, les notifications push, les notifications géolocaliséee, le changement d’applications… Pour faire simple, vous pourrez donc consulter vos twits, tout en écoutant Spotify et être informé via Foursquare de la présence d’un ami au café du coin de la rue. Vous pourrez également personnaliser un peu plus votre iphone, avec la gestion de dossiers, l’habillage de vos fonds d’écran, et surtout embarquer plus de 2000 applications, pour peu que vous ayez suffisamment d’espace disque, bien entendu. L’application Mail a été également améliorée avec notamment une messagerie unifiée, la gestion de plusieurs compte sur Microsoft Exchange, etc.

Si la version développeur est dès aujourd’hui disponible, nous ne pourrons profiter de ces nouvelles fonctionnalités avant l’été, sans nul doute lors de l’annonce d’un nouvel iPhone HD, dont la 4ème génération devrait également offrir un nouveau design. Autre ombre au tableau cette mise à jour sera uniquement possible sur les modèles à partir de l’Iphone 3GS…

Vous pouvez revoir le keynote de Steve Jobs ici

Tags
atelier-platform

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “iAd, iPhone 0S 4, iPad, Steve Jobs fait le show.”

  1. Bonjour,

    Il y a une petite erreur à la fin. La MAJ vers OS 4.0 n’est pas réservée qu’aux iPhone 3GS. Les 3G aussi sont éligibles (comme les derniers et avant derniers iPod touch), mais avec des fonctionnalités manquantes, comme le multitâches, que le matériel de l’iPhone 3G ne permet pas de supporter. Mais les dossiers, par exemple, seront bien présents pour les possesseurs d’iPhone 3G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This