ActualitéHR Tech

IBM, Siemens… Les entreprises préférées des étudiants ingénieurs européens en 2015

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

IBM est l’entreprise qui attire le plus les étudiants européens en ingénierie et dans les nouvelles technologies, prenant ainsi l’ascendant sur Siemens – qui occupait la première place l’an passé -, BMW, Google et Microsoft, qui conservent plus ou moins leurs rangs dans le top 5, selon le classement* établi par Universum.

L’Oréal, première entreprise française au classement

Parmi les montées les plus significatives, Apple gagne une dizaine de places en 2015. La firme à la pomme n’arrive cependant «que» 21e. Parmi les autres sociétés présentes au classement, Cisco Systems arrive à la 32e place, et Intel à la 12e. La première entreprise française, L’Oréal Group, obtient la 19e place, devant Thales (32e). Le géant français des cosmétiques arrive cependant second, dans un autre classement réalisé auprès des élèves en commerce et en management.

Les entreprises se battent pour attirer les talents et essaient donc de comprendre les attentes des nouvelles générations de diplômés qui arrivent sur le marché du travail. L’étude souligne ainsi que si les étudiants sont toujours préoccupés par l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, cet objectif cède du terrain, les jeunes de la «génération Y» étant davantage en recherche de «leadership» et de «challenge».

Deux tendances qui prennent une place de plus en plus importante devant la stabilité et la sécurité de l’emploi. Une situation qui tranche par rapport aux attentes de leurs parents, issus de la génération du baby-boom. D’ailleurs, au niveau mondial, ils sont même 42% à déclarer préférer ne pas avoir d’emploi, plutôt qu’un travail qu’ils «détestent», selon une autre étude** d’Universum.

Développer la marque employeur

Pour convaincre les ingénieurs et se faire remarquer et les autres profils aux compétences en situation de pénurie, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à choisir de développer leur «marque employeur». Un terme qui regroupe l’attractivité d’une marque en matière de recrutement [voir notre article : [Social Media Mag #16] Développer sa marque employeur, avec Jacques Froissant (Altaïde), ndlr].

Plusieurs start-up comme JobTeaser ou Welcome to the Jungle ont bien compris ce besoin des entreprises. Elles proposent ainsi aux entreprises de regrouper, sur une page dédiée, l’ensemble des informations RH : présentation de l’entreprise, photos, vidéos, compétences recherchées, postes à pourvoir…

Parmi les autres entreprises françaises présentes au classement figurent notamment :

  • L’Oréal Group (19e) ;
  • Thales (32e) ;
  • EDF (33e) ;
  • Danone (38e) ;
  • LVMH (42e) ;
  • Schlumberger (42e) ;
  • Alstom (47e) ;
  • Renault (48e) ;
  • Roche (50e).

 

A lire également : [Exclusif] Le classement des Entreprises de Services du Numérique qui vont le plus recruter en 2015

* échantillon : enquête réalisée de septembre 2014 à février 2015 aurprès de 168 562 étudiants dans 813 universités.
** Méthodologie de l’enquête: enquête réalisée en ligne en juin-juillet 2014, 16 000 répondants dans 42 pays.
Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
IBM, Siemens… Les entreprises préférées des étudiants ingénieurs européens en 2015
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media