ActualitéData Room

[Icann] Les entreprises n’auront que 3 mois pour créer leur adresse Internet personnalisée

Annoncé en juin dernier par l’Icann (l’organisme de gestion des noms de domaine sur le net), les entreprises pourront bientôt disposer de leur propre signature sur Internet. Ainsi, à côté des « .com » « .net » « .fr » ou « .org » on pourrait voir apparaître des « .apple » « .deezer » ou encore des « .orange ».

Toutefois, les entreprises qui le désireront ne pourront soumettre leur candidature qu’entre le 12 janvier et le 12 avril 2012. Après ce délais, il sera trop tard. En effet, en déplacement à Paris la semaine dernière, Rod Beckström, le président de l’Icann, a fait le point sur les procédures officielles mises en place. Celui-ci a précisé qu’après ce laps de temps de trois mois, aucune nouvelle date d’ouverture des dossiers n’avait été fixée.

Après le 12 avril 2012 les demandes seront donc étudiées.  Il s’agira d’une procédure relativement longue, puisque le délai sera d’environ un an, entre la candidature et la mise en service. Cependant, toutes les entreprises ne pourront pas accéder à ces nouvelles extensions. En effet, cette démarche demande de lourds investissements financiers, évalués jusqu’à 2M de dollars sur 10 ans par certains analystes. Le ticket d’entrée s’élèverait lui à 135 000 €. Face à un risque d’un internet à 2 vitesses, l’Icann assure que certaines subventions seront mises sur pied pour aider les acteurs qui n’auraient pas les moyens de se permettre ce type de démarche. Reste encore à savoir de quel ordre seront ces aides et, si ces nouvelles extensions feront la différence dans un marché ultra-concurrentiel.

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 thoughts on “[Icann] Les entreprises n’auront que 3 mois pour créer leur adresse Internet personnalisée”

  1. Complètement inutile, à mon avis. Un bon nom de domaine, une balise bien rédigée et un bon référencement devraient suffire, d’autant que les internautes savent aujourd’hui de mieux en mieux trouver l’information dont ils ont besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This