AcquisitionActualitéTech

Immobilier: Logic-immo.com rachète l’éditeur de logiciels Rodacom

Concept Multimédia, filiale de Spir Communication, qui édite également le site Logic-Immo.com, vient d’acquérir Rodacom, une société spécialisée dans les logiciels pour le secteur immobilier. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

La société propose notamment des solutions à destination des agences qui souhaitent développer leur présence sur le Web : conception de site Internet, référencement, présence sur les réseaux sociaux… Au-delà de ce service, Rodacom propose aussi des logiciels de gestion des agences (communication, relation client…).

700 agences clientes

Basée à Grenoble, Rodacom a été fondée en 2003 par Rodolphe et David Baron et a réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 1,4 million d’euros sur l’exercice 2013. Sur son site Internet, l’entreprise assure accompagner plus de 700 agences en France, dont plusieurs réseaux comme la Fnaim.

« L’acquisition de Rodacom nous permet d’apporter des solutions complémentaires à nos clients qui sont en attente d’un partenaire expert pour les accompagner dans leur mutation numérique et dans leur quête d’efficacité au quotidien. C’est un service complémentaire cohérent par rapport à notre activité première de portail d’annonces immobilières » déclare Cyril Janin, directeur général de Concept Multimédia.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Immobilier: Logic-immo.com rachète l’éditeur de logiciels Rodacom
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer