ActualitéTech

[Infographie] 55% des Américains utilisent leur smartphone in store pour comparer les produits

De plus en plus de consommateurs utilisent leurs téléphones mobiles dans les magasins. Certains détaillants, comme Target, encouragent ce comportement en offrant des cartes-cadeaux et autres récompenses à leurs clients qui se géolocalisent dans leurs boutiques. Pour évaluer ce phénomène, le spécialiste en consulting et promotion de marques Empathica a récemment publié une infographie issue d’une enquête réalisée auprès de 6500 consommateurs américains, dont plus de la moitié possèdent un smartphone.

Celle-ci, reprise par le site Mashable, met en avant l’activité poussée des utilisateurs de smartphone pendant qu’ils font leurs achats. En effet, 37% se rendent sur le site internet de la marque, 27% se géolocalisent dans les boutiques tandis que 31% cherchent des coupons de réduction.

A noter, l’importance de la part des réseaux sociaux pour les acheteurs puisque 55% d’entre eux « aiment » les pages des marques sur Facebook, 10% suivent au moins une marque sur Twitter et 8% ont déjà tweeté au sujet d’une marque ou de leur expérience autour de celle-ci.

Lorsqu’on demande aux consommateurs quels médias sociaux influencent leurs visites en boutiques, 73% citent Facebook, 38% Google Review, 35% Groupon, 23% Yelp, 14% Twitter et 5% Foursquare.

Enfin, l’infographie révèle que plus de la moitié des propriétaires de smartphone interrogés utilise son téléphone pour comparer les prix des produits, tandis qu’une large part d’entre eux (34%) scanne les QR codes, cherche des avis en ligne (27%) ou télécharge une application (19%).

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Infographie] 55% des Américains utilisent leur smartphone in store pour comparer les produits
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer