ActualitéBusinessRetail & eCommerce

[Vin online] 7,5 millions d’euros de financement pour 1855

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le groupe 1855, qui édite les sites 1855.comCaveprivee.com et de Chateauonline.fr, vient d’annoncer une augmentation de capital de 4,5M €. La société spécialisée dans la vente de vins online précise, également, avoir bénéficié d’un financement obligataire de 3M €.

La première opération a été réalisée dans le cadre d’un placement privé de 106 111 456 actions nouvelles au prix de 0.03 euros par action et par émission de 18 977 000 actions nouvelles au prix de 0.04 euros par action.

Cette augmentation de capital a notamment été menée par Aphrodite (la holding des fondateurs de 1855), les principaux actionnaires de la société, et par Midi Capital, qui fait ainsi son entrée au capital de 1855. A la suite de cette opération, Aphrodite déclare détenir toujours 50.2 % du capital de la société.

Grâce à cette levée de fonds, le groupe compte accélérer son développement en privilégiant deux principaux axes : en soutenant, dans un premier temps, la croissance organique de l’activité Vins, en hausse de 20% sur les quatre premiers mois de l’année 2012, selon Emeric Sauty de Chalon, Président du groupe. Ensuite, en continuant une politique d’acquisition, entamée il y a deux ans.

Parallèlement à cette augmentation de capital, la société 1855 annonce avoir obtenu un financement obligataire de 3M € afin d’investir dans la qualité de service. L’émission obligataire souscrite par la société européenne PLF1, a été réalisée en deux tranches d’obligations de 1.5M € chacune, et est également couplée à une émission de bons de souscription d’actions de 1855.

Ce financement a pour principal objectif d’améliorer la qualité de service du groupe avec pour ambition, dans ce domaine, « de marcher sur les traces d’Amazon.com ». Ces fonds supplémentaires devraient donc permettre à 1855 d’augmenter significativement son stock de vins disponibles à l’unité. Le groupe compte ainsi favoriser les expeditions de bouteilles sous 48h et optimiser les délais de livraison.

Pour rappel, en mars 2011, le groupe avait annoncé l’acquisition de ChateauOnline, le pionnier de la vente de vins sur internet en France et en Europe pour un montant non communiqué. En 2009, 1855 avait levé plus de 2M €. En novembre 2010, 1855 avait ensuite procédé à une nouvelle augmentation de capital de 7 millions d’euros souscrite par ses actionnaires de référence: Aphrodite (la holding des fondateurs de 1855) et les principaux actionnaires institutionnels. Il avait dans la foulée racheté CavePrivée.com.

En novembre dernier, le groupe avait réalisé sa dernière augmentation de capital en date. Evaluée à 5M €; celle-ci avait été réalisée par placement privé de 83 333 333 actions nouvelles au prix de 0,06€ chacune.

Le site recense actuellement 25 000 références et tient son nom de la date à laquelle Napoléon III faisait classer les plus grands vins de Bordeaux.

La valeur de l’action de la société se situait ce matin à 0,04 €.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
[Vin online] 7,5 millions d’euros de financement pour 1855
[Reportage] Coliving : dans les coulisses de La Casa
Zendesk Forum Paris : L’art de réinventer la relation client
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France
[Silicon Carne] AgTech : le futur de la food
[Série F] Contentsquare lève 600 millions de dollars et double sa valorisation à 5,6 milliards

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media