ActualitéDistributionTech

M-commerce, publicité online, ménagère connectée… Les 3 dernières études à découvrir

Europe : Le marché du m-commerce pourrait peser 19,2 milliards d’euros d’ici 2017, Les habitudes des ménagères connectées passées à la loupe, +6% de croissance annuelle pour le marché mondial de la publicité à l’horizon 2015… Zoom sur trois nouvelles études.

Europe : le m-commerce pourrait peser 19,2 milliards d’euros d’ici 2017

3,1. C’est le chiffre en milliards d’euros que pourrait atteindre le marché du m-commerce en France d’ici 2017, selon les prévisions de Forrester. Plus généralement, d’après les indications de cette étude, le m-commerce pourrait peser, en Europe, 19, 2 milliards d’euros d’ici 5 ans, contre 1,4 milliards € en 2011. Parmi les pays les plus dynamiques en la matière, on retrouve le Royaume-Uni, dont les revenus devraient atteindre 6,1 milliards d’euros sur la période étudiée. Devant la France également, l’Allemagne devrait pour sa part afficher un CA de 4,1 milliards € dans ce domaine.

D’après cette enquête menée auprès de 14 000 consommateurs européens, les revenus du m-commerce devraient donc représenter d’ici 5 ans, 6,8% du volume total des ventes effectuées en ligne, contre 1% en 2011.

En termes de population concernée, selon les calculs du cabinet, le nombre d’adeptes au m-commerce devrait passer de 7,6M de personnes en 2011 à 79M en 2017.


Les habitudes des ménagères connectées passées à la loupe

Dans le cadre de son étude Media in Life, Médiamétrie s’est penché sur le comportement et les usages de la « ménagère numérique ». Définie comme une femme de moins de 50 ans et responsable des achats du foyer, celle-ci se connecte au moins une fois par semaine à Internet. D’après Médiamétrie, une grande partie de ces femmes connectées se rend même sur internet tous les jours : plus de 78% contre 65 % pour la ménagère « classique » et 56 % pour l’ensemble de la population.

Par ailleurs, plus fréquemment que l’ensemble de la population, les ménagères numériques pratiquent des activités médias et multimédias lors de déplacements ou sur leur lieu de travail. Elles s’y consacrent aussi davantage au cours de la semaine que pendant le week-end.

Selon l’institut, cette tranche de la population, utilise notamment internet pour préparer ou effectuer un achat. La téléphonie mobile et fixe ainsi que le visionnage de vidéos occuperaient également plus de place dans leur quotidien que dans celui des ménagères classiques.

L’étude note enfin qu’ entre 22h15 et 22h30, « plus de 57% des femmes connectées sont à la fois en contact avec la télévision et Internet ».


+6% de croissance annuelle pour le marché mondial de la publicité à l’horizon 2015

« Les agences publicitaires face au défi numérique ». Tel est l’intitulé de la nouvelle étude réalisée par Xerfi Global. Selon le cabinet, l’essor de la publicité numérique et le dynamisme des marchés publicitaires émergents devraient constituer les deux principaux moteurs du marché publicitaire global.

Prenant en compte l’évolution du secteur, le cabinet a donc identifié deux stratégies déployées par les groupes publicitaires classiques : une multiplication des fusions-acquisitions avec des agences locales pour s’implanter dans les marchés émergents ainsi qu’une stratégie d’intégration horizontale pour diversifier leurs activités et ainsi réduire, au mieux, la pression concurrentielle.

Fort de ce décryptage, l’institut reste optimiste et prévoit une croissance annuelle pour le marché mondial et global de la publicité de 6% à l’horizon 2015. Les investissements réalisés en ligne devraient être soutenus par le report des dépenses publicitaires des médias traditionnels vers les plateformes en ligne. Xerfi prévoit également que, « pour contrer la domination des géants d’Internet et se positionner sur les segments prometteurs, comme la publicité mobile ou la publicité extérieure digitale, les groupes publicitaires traditionnels intensifieront acquisitions ciblées et partenariats stratégiques. ».

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This