Actualité

[Infographie] E-learning à la française : peut mieux faire

Le marché français de l’e-learning pèse 200 millions d’euros en 2013… soit 2% du marché mondial.

Mais ce pourcentage pourrait être multiplié par quinze d’ici dix ans, d’après une infographie réalisée par educadis, un site dédié à l’éducation en ligne.

Sur ce marché en effet, la France serait un acteur majeur en Europe, avec des acteurs dont la visibilité croît depuis quelques temps : Maxicours.com; i-Music School, ou encore Enaco, sans oublier DigiSchool, spécialiste de l’e-learning sur mobile.

Mais comme l’indique également l’infographie, l’Hexagone a encore des progrès à faire pour rattraper les Etats-Unis. Exemples :

  • La France compte 4 MOOCS, les Etats-Unis 500 ;
  • 1 étudiant américain sur trois suit au moins un cours en ligne ;
  • les Etats-Unis sont présents sur 62% du marché mondial de l’e-learning.

infographie-educadis

 

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

5 commentaires

  1. De nouveaux projets voient le jour en France pour répondre à ces opportunités dont notamment OpenSchool.fr qui s’annonce prometteur et soutenu par Sup’Internet

  2. Comptez aussi avec speakyplanet.fr le site de jeux pour apprendre l’anglais aux enfants de 7-13 ans.
    Chiffres-clés au 10 sept 2013 :
    21mois d’existence
    1052408 visiteurs uniques
    54020 inscrits
    5042 abonnés payants actifs
    30964 fans facebook
    69 jeux en ligne
    3 nouveaux jeux par mois
    1784 mots à découvrir
    Contacts : contact@speakyplanet.com

  3. Un nouveau venu sur le marché est le site albert académie qui met en avant les plus grands experts français du management en entreprise à travers des séries de courtes vidéos.

Bouton retour en haut de la page
[Infographie] E-learning à la française : peut mieux faire
Retail: Ankorstore lève 25 millions d’euros auprès d’Index Ventures
[Livre Blanc] Le guide complet du CRM
DoorDash
FoodTech: le livreur DoorDash vise une valorisation d’au moins 25 milliards de dollars
FinTech
Qonto, Swile, Lydia… : les levées de fonds de l’année 2020 dans la FinTech
Comment Monext mise sur la personnalisation des services de paiement
TousAntiCovid: l’app de traçage passe le cap des 10 millions d’utilisateurs