ActualitéData Room

[Infographie] Longue traîne : Google m’a tuer !

L’infographie suivante, réalisée par les équipes de Seobook et de LuminConsulting, met en évidence les différentes stratégies mises en place par Google pour que les requêtes effectuées par les internautes collent plus facilement aux annonces Adwords. Un dispositif qui pénalise donc la longue traîne, plus difficile à monétiser.

Au menu, notamment :

  • Corrections orthographiques.
  • Google Instant, qui permet non seulement de corriger l’orthographe, mais également de guider activement les recherches de l’internaute en lui soumettant plusieurs propositions.
  • Modification des requêtes : Dans quelques cas, Google affiche carrément les résultats d’une autre requête, plus populaire que celle renseignée.
  • Recherche par localisation.
  • Mises à jour de l’algorithme ou encore de l’interface de l’utilisateur.
  • Etc.

La longue traîne est une composante importante du référencement. Elle permet notamment d’allonger la durée de vie d’un contenu éditorial en attirant un public de niche, en provenance des moteurs de recherche.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

4 thoughts on “[Infographie] Longue traîne : Google m’a tuer !”

  1. L’infographie a du vrai sur certains aspect de la longue traîne, notamment toute la partie « correction d’orthographe » qui peut faire perdre pas mal de visiteurs à un site.

    Mais pour le reste, cela ne fait que déplacer certains mots clés situés entre la longue traîne et les mots clés de tête vers ces derniers.

    D’ailleurs, il ne faut pas oublier que la longue traîne ne cesse de croitre avec plus de 20% de requêtes nouvelles et inconnues des moteurs de recherche, comme expliqué dans cet article de la longue traîne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This