/ InsidersA la uneActualitéEurope

[INSIDERS] 23 000 emplois créés dans l’e-commerce en 2015…

Bercy joue les comparateurs bancaires

michel-sapinMichel Sapin, le ministre des Finances, a présenté un comparateur en ligne des tarifs bancaires en France couvrant l'ensemble du territoire : tarifs-bancaires.gouv.fr. L'outil s'adresse aux consommateurs qui souhaitent obtenir plus facilement des informations afin de «faire jouer la concurrence». Comme le rappelle le ministère, la loi relative à la consommation du 17 mars 2014 permet, – en théorie, aux clients de changer plus facilement d'établissements.

«Il faut que chacun puisse comparer les frais facturés par les banques et fasse jouer la concurrence en changeant d'établissement financier si besoin. C'est le sens du comparateur et de notre action en faveur de la mobilité bancaire. J'ai par ailleurs demandé qu'une étude soit faite sur ce que recouvrent les frais de tenue de compte, pour améliorer encore la comparabilité des tarifs», précise Michel Sapin.

[tabs]

[tab title= « Rare: un chiffre emploi positif: »]

Le chiffre du jour : 23 000 emplois

graph23 000 : c'est le nombre d'emplois créés dans le secteur de l'e-commerce en France en 2015, selon une étude réalisée par Oxatis (enquête réalisés sur plus de 2 500 e-comerçants, et 495 répondants ; chiffré et audité par KPMG). 13% des e-commerçants ont embauché de nouveaux collaborateurs l'an passé.

 

 

[/tab]

[/tabs]

 

Paris-New York

mairie1Paris et New York ont échangé 18 start-up.  Dans le détail ce sont dix jeune-pousses françaises et huit américaines qui feront l'échange dans le cadre du programme «French Tech Ticket» présenté en mai dernier. Un programme qui avait alors fait beaucoup de bruit pour que Paris puisse rayonner dans le monde en matière d'innovation à la française.

VOIR aussi: Paris déroule le tapis rouge pour les entrepreneurs étrangers, et pour la France

 

A-t-on (enfin) trouvé LA solution pour réinventer la presse magazine?

Frenchweb: iPress veut proposer aux éditeurs de presse et aux entreprises de créer des magazines interactifs. Plus précisément, de quoi s’agit-il ?

Nathaniel Haddad, directeur de iPress: Notre logiciel permet aux utilisateurs de créer leurs publications de manière simplifiée, en terme d’utilisation. Nos principaux concurrents sont Aquafadas et la solution DPS d’Adobe ainsi que Mag+. Nous offrons au marché de l’édition digitale une alternative qui apporte plus de simplicité dans sa mise en oeuvre ainsi que des fonctionnalités dont nos concurrents ne disposent pas, et ce, à un prix de revient inférieur.

Nous avons réussi à développer une technologie de scénarisation interactive et de production de contenu multimédia  qui ne s’appuie pas sur InDesign, mais sur une technologie propriétaire. iPress est principalement axé sur le principe du «drag and drop», plus accessible. L'expérience digitale permet de créer des sommaires interactifs, qui interagissent directement avec les articles du magazine.

De plus, iPress permet d’enrichir le contenu d’un magazine grâce à une palette d’outils offrant l’ajout en un seul clic de diaporamas, de vidéos, d’objet HTML, de sons… L'application permet également de créer et de publier sur l’Apple Store ainsi que sur Google Play de véritables applications natives avec une interface de navigation révolutionnaire, le Pixie. Nous sommes très loin d’un pdf affiché sur une tablette et nous offrons aux lecteurs une véritable révolution dans le domaine éditorial. 

Quel est le modèle économique?

iPress a été conçu pour toucher le plus de secteurs possibles comme les services de presse, les agences de communication mais aussi les plus petits éditeurs indépendants ou d’autres verticaux qui convergent autour du monde du Digital Publishing. Notre logiciel offre la possibilité à un étudiant de créer une présentation, mais également à un artiste de créer son port-folio et permet à ces deux utilisateurs de créer une application native en un clic ! Notre modèle économique est fondé sur un modèle de licence en SaaS.

Quelles sont vos ambitions?

Nos ambitions sont multiples côté produit : permettre de dépasser le PDF: le marché de la publication numérique est majoritairement composé de magazines PDF, ce qui ne permet pas d’optimiser la lecture sur des tablettes ou des smartphones et offre une UX/UI inadaptée a ce que peuvent offrir les tablettes et smartphones. Offrir aux éditeurs un outil performant avec un TCO (ou coût global de possession) acceptable, etc.

Sur le plan économique, on souhaite continuer à développer un réseau de partenaires et de distributeurs à l’international, procéder à une levée de fonds afin d'accélérer la commercialisation de la plateforme et devenir l’une des sociétés leader sur le plan mondial dans le domaine de l’édition digitale.

 

Le bon petit plat d'un inconnu

Maxime KerolleurPour ceux qui n'ont pas le temps de cuisiner, et qui sont accros à l'économie collaborative, la start-up Shar'Eat a peut-être la solution. Elle propose de mettre en relation le particulier qui se sent l'âme d'un grand chef, avec un autre particulier qui, lui, cherche un bon plat. La start-up est actuellement en levée de fonds «love money» sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank. Elle a été créée en octobre 2015 par Maxime Kerolleur et Vincent Schmitt. 

 

Ekino s'installe à Bordeaux

L'agence digitale Ekino, basée à Levallois-Perret, annonce l'ouverture d'un bureau à Bordeaux. Actuellement Directeur au sein de l’agence parisienne, Sébastien Collery prendra la tête de l’agence bordelaise. Le groupe annonce également l'ouverture de recrutements pour cette nouvelle agence. Ekino est la filiale technique du groupe FullSix.

 

Les budgets : ESV Digital

ESV Digital, spécialisée dans la data analyse, a annoncé l'acquisition de six nouveaux budgets. L’ONG Médecins Sans Frontières, la marque de cosmétiques Etat Pur, Evans Cycle, le fabricant de vélos en Grande Bretagne, Norwegian Seafood Council, organisme Norvégien de promotion des produits de la mer, Conforama, enseigne de distribution de meubles et de décoration et Trigano, spécialiste dans l’ameublement de jardin, ont opté pour la plateforme d’attribution algorithmique d’ESV Digital.

 

 

Décès de Patrick Bensabat

Patrick BensabatLe groupe Business et Décsion a annoncé le décès de son fondateur et PDG Patrick Bensabat, le 29 janvier 2016.

Une assemblée générale va être convoquée afin de permettre au Conseil d'administration de nommer un nouveau président. Dans l’intervalle, la direction du Groupe sera assurée par Christophe Dumoulin en sa qualité de Directeur général délégué et d’administrateur.

Frenchweb avait interviewé ce dirigeant en mai 2014.

 

Les nominations: Hello Software

christophe-andre-alexandre -makHello Software nomme Christophe André au poste de directeur général et Alexandre Mak en tant que directeur commercial. Ils auront pour mission de lancer les activités de l'entreprise sur ses marchés de référence, et ils structureront l'équipe commerciale de l'éditeur de solution de gestion en mode SaaS. Alexandre Mak a précédemment été au poste d'associé gérant au sein de la même structure, depuis juillet 2015. Quant à Christophe André, il a été gérant fondateur chez Hello Software également. 

[tabs] [tab title= »Atelier en ligne »]
 

Comment améliorer son ROI mobile? 

Fidélisation, amélioration de l’expérience mobile, conversion… 

Les réponses de deux spécialistes à l’occasion d’une série d’ateliers en ligne.


[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »Infos pratiques »]

DevFestParis 2016

le 5 février 2016

Le GDG DevFestParis est la plus grande conférence autour des technologies Google à Paris.
Elle aura lieu sur une journée le 5 février, à la Grande Crypte, à 5 minutes de la place de l'Etoile.

La journée sera organisée autour de 4 thèmes: Web, Mobile, Cloud et Discovery et couvrira de nombreuses technologies telles que Firebase, Android, AndroidTV, Polymer, Go, Cardboard, Docker, Chrome, Kubernetes, Cloud, Beacon… 
Des experts sur ces sujets seront présents pour présenter les technologies, expliquer les nouveautés et partager leurs retours d’expérience. Des ateliers seront également organisés pour permettre aux participants de passer à la pratique. Au total 700 personnes sont attendues pour 28 conférences.

Profitez de 30% de réduction sur votre billet!

[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »L’emploi »]

Altaïde recherche pour son client un Responsable Community Management et Marketing Digital / Producteur programmes TV (H/F)

En lien avec la Direction Générale et la Direction Marketing et Communication, vous prenez en charge la stratégie digitale de la société ainsi que sa mise en place. L’essor du numérique nous amène à développer des produits d’accompagnement (sites éditoriaux, jeux, actualités, Youtube, VOD,…) autour de nos programmes TV. De nombreux projets sont encore à développer et animer en France et à l’étranger. Dans ce cadre vos principales missions porteront sur :

  • Définition de la stratégie digitale : être force de proposition sur les nouveaux projets, optimiser l’existant… pour augmenter la communauté de fans.
  • Suivi de tous les projets liés (sites web, jeux, …) en lien avec nos prestataires techniques (cahier des charges, gestion de projet, suivi qualité) et diffuseurs TV
  • Animation des communautés liées aux programmes en utilisant tous les outils marketing et communautaires (forum, création de blogs, éditorial sites, réseaux sociaux, concours…)
  • Optimisation des budgets disponibles

 

Postulez!

[/tab][/tabs]

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This