/ InsidersActualité

[INSIDERS] 7,3 millions de dollars dépensés en 2017 par Facebook pour protéger Mark Zuckerberg

#Facebook: la sécurité de Mark Zuckerberg a coûté 7,3 millions de dollars en 2017

Protéger le patron du réseau social le plus influent du monde occasionne une facture pour le moins salée pour Facebook. Tandis qu’une enveloppe de 224 000 dollars a été dédiée à la sécurité de Tim Cook en 2017, celle pour assurer la protection de Mark Zuckerberg est plus que vertigineuse puisqu’elle a atteint 7,3 millions de dollars l’an passé. Pour justifier ces dépenses, en hausse de 50% sur un an, Facebook a expliqué que «des menaces spécifiques» pesaient sur les épaules du PDG de la firme américaine. En ajoutant l’usage d’un jet privé, soit 1,5 million de dollars, les dépenses engagées par Facebook pour Mark Zuckerberg atteignent un total de 8,8 millions de dollars. Quant à Sheryl Sandberg, la numéro deux de Facebook, 2,7 millions de dollars ont été dépensés en 2017 pour assurer sa sécurité.

Crédits : Facebook.

Au-delà du dispositif de sécurité adapté à l’importance du statut du milliardaire américain, cette enveloppe colossale s’explique également par les nombreux déplacements de Mark Zuckerberg aux États-Unis. Le patron de Facebook s’était en effet fixé pour objectif de visiter tous les États des États-Unis où il ne s’était jamais rendu, à savoir 30 au total. Une manière pour le trentenaire de se positionner pour la prochaine course à la Maison-Blanche… dont il vient d’être (quasiment) définitivement écarté à cause du scandale Cambridge Analytica, qui lui a valu de longues heures d’audition au Congrès, à Washington.

#Communication: un mémo interne d’Apple pour en finir avec les fuites dans la presse… fuite dans la presse

Apple connaît bien des difficultés pour faire régner le silence parmi ses collaborateurs. Bien décidée à en finir avec les «traîtres», qui fournissent en avant-première des informations aux médias sur ses prochains produits, la marque à la pomme a envoyé à tous ses salariés un mémo pour les mettre en garde sur les risques qu’ils encourent s’ils s’amusaient à faire fuiter des documents dans la presse. Visiblement, les menaces d’Apple n’ont pas inquiété certains employés téméraires. Et pour cause, le mémo a été transmis à Bloomberg. Cocasse.

Pourtant, faire fuiter des informations dans la presse lorsque l’on travaille au sein de la firme de Cupertino peut se révéler très dangereux pour sa carrière professionnelle, si l’on en croit les propos d’apple dans sa note interne. Cette dernière stipule en effet que 29 taupes ont été démasquées, et même 12 d’entre elles arrêtées. «Ces personnes n’ont pas seulement perdu leur emploi, elles vont aussi faire face à de grandes difficultés pour trouver un emploi ailleurs», précise Apple. Avec cette nouvelle fuite dans la presse, le chiffre risque donc de grossir rapidement…

#Cryptominute: Samsung veut utiliser la blockchain pour ses expéditions

Samsung envisage d’utiliser la blockchain pour suivre ses expéditions dans le monde entier. Song Kwang-woo, responsable blockchain de Samsung SDS, la filiale logistique, estime que la technologie pourrait permettre des économies de l’ordre de 20% sur les coûts de transports, dans des propos rapportés par Bloomberg.

Outre les cryptomonnaies, la technologie décentralisée de stockage et de partage d’informations que représente la blockchain offre de nombreuses perspectives d’optimisation des process, notamment ceux à forte dimension administrative et documentaire, comme le commerce international. En janvier dernier, IBM et le géant du transport maritime Maersk avaient annoncé la création d’une joint-venture pour améliorer la chaîne d’approvisionnement mondiale grâce à la blockchain, tandis que, plus récemment, le distributeur Carrefour annonçait y vouloir mettre ses poulets d’Auvergne.

Samsung SDS prévoit de traiter 490 000 tonnes de fret aérien et un million d’EVP (équivalent vingt pieds) en containers maritimes cette année. Le cabinet Gartner estime à 176 milliards de dollars la valeur ajoutée créée par la blockchain, dans toutes ses applications possibles, d’ici 2025.

#Djingo: on en sait un peu plus sur l’enceinte connectée d’Orange

On en sait un peu plus sur l’enceinte connectée et l’assistant vocal Djingo développés par Orange. Le projet avait été dévoilé dès avril 2017 lors du Show Hello, la conférence annuelle de la marque.

Crédit: Orange

Dans une interview accordée au Parisien, Stéphane Richard, le PDG, dévoile que « son prix sera bien inférieur à 300 euros ». Il y aura un grand et un petit modèle. Ces deux détails n’ont finalement rien de surprenants. À titre de comparaison, l’enceinte Google Home est proposée à 149 euros et à 59 euros pour la version mini. On en apprend également un peu plus sur le calendrier à venir, puisque l’assistant vocal devrait être lancé cet automne. Pour rappel, pour son développement, Orange s’est associé avec l’opérateur allemand Deutsche Telekom.

Pendant ce temps, Fnac Darty et Google ont annoncé la mise en place d’un partenariat stratégique. Dans ce cadre, l’intégralité des magasins Fnac et Darty vont accueillir des espaces de 10 à 50 mètres carrés afin notamment de présenter les possibilités offertes par l’Assistant Google présent sur Google Home ou encore sur les smartphones compatibles.

Tags
Plus d'infos

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer