/ InsidersA la uneActualitéEurope

[INSIDERS] Cheerz s’offre les bornes photo connectées de Wizito…

[tabs] [tab title= « Cheerz rachète Wizito pour le polaroïd en «live» »]

cheerzLa start-up Cheerz, qui imprime sur papier les photos postées sur les réseaux sociaux, se lance dans la «borne photo». Elle rachète une autre start-up, Wizito, spécialisée dans la location de bornes photo connectée. Wizito se positionnait d'abord sur l'impression de photo comme Cheerz avant de se spécialiser sur la borne. Avec ce rachat, la société, fondée par Antoine Le Conte et Aurélien de Meaux, crée «Cheerz Live». «L’intégration de l’innovation développée par Wizito et la création de Cheerz Live va permettre à Cheerz d’avoir désormais une approche globale du marché, de l’impression en ligne jusqu’à l’impression instantanée», explique Cheerz.

Cheerz, (anciennement Printklub et Polabox), a bouclé en juin 2015 une levée de fonds de 6 millions d’euros auprès de Serena Capital, Xavier Niel, Jean-David Blanc (AlloCiné) et d’investisseurs privés.
 

REVOIR: L'interview de Cheerz en juin 2015 à l'occasion de la levée de fonds


[/tab] [/tabs]

EasyRecrue s'installe à Lyon et Toulouse

Equipe Easyrecrue mai15Après avoir racheté son concurrent Vsio4People, EasyRecrue débarque dans deux nouvelles villes. L'éditeur de solutions d'entretien vidéo est déjà présent à Lille depuis fin 2015 ainsi qu'en Europe (Italie, Espagne, Angleterre, Allemagne, Suisse et Pays-Bas). A Toulouse, la start-up créée en 2013 vise les géants de l'aéronautique. «Le but de ces implantations reste de renforcer notre présence auprès de nos clients déjà utilisateurs et de dynamiser notre développement régional, suite aux résultats encourageants de notre agence lilloise», explique Mickaël Cabrol, CEO d'EasyRecrue. La prochaine étape pour la société sera Nantes.

 

Le chiffre du jour: 45% des étudiantes scientifiques sont attirées par les métiers du numérique

OrdinateurLes salariées du numérique sont 35% à avoir suivi un cursus en classe préparatoire et/ou école d’ingénieur, et 40% à avoir un diplôme universitaire (licence ou master), apprend-on dans l’étude «Attractivité des métiers du numérique et de l’ingénierie pour les publics féminins en France» du Syntec Numérique publiée à l’occasion de la Journée de la femme, le 8 mars dernier.

Parmi les femmes interrogées, 57% des salariées estiment que la filière numérique est la plus intéressante. Elles sont 45% parmi les étudiantes, et 21% parmi les lycéennes.

Si elles attribuent les métiers du numérique aux concept d’«innovation» et de «technicité», quel que soit leur profil, les lycéennes y associent également la «solitude» (à 54%). Les étudiantes et les salariées y associent le terme de «community management» (à 69%).

filiere-interet

** 617 femmes ont été interrogées pour les besoins de l’étude (13% de lycéennes, 25% d’étudiantes, et 62% de salariées). A noter: l’échantillon interrogé est atypique. 55% des salariées interrogées travaillent dans le numérique, et 18% dans l’ingénierie/l’industrie, 61% des lycéennes préparent un Bac S, et 28% un Bac technologique, les étudiantes interrogées sont 71% à suivre un cursus en classe préparatoire et/ou école d’ingénieur.
Crédit photo: Fotolia

LIRE AUSSI: Femme ingénieure: Yolande Chavane (Honestica) «Suivre l’évolution des épidémies en temps réel»

Tous les articles de la Semaine de l'Emploi dans le Numérique,

le Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique

 

Difenso lève 500 000 euros pour accélerer dans le chiffrement

Eric StefanelloDifenso, opérateur européen de sécurisation des données dans le Cloud auprès d'investisseurs dont Nestadio Capital. Dirigée par Eric Stefanello (ci-contre), la start-up propose de chiffrer les données depuis le poste de l'usager jusqu'au service en ligne utilisé. La levée de fonds est destinée à accélérer la commercialisation sur la France et l'Europe des premières solutions de sécurisation Cloud des Messageries & des logiciels de la Relation Client (CRM). «Jusqu'ici il n'existait que des solutions américaines ou israéliennes de protection des données dans le Cloud. Difenso est aujourd'hui la seule solution européenne et va bientôt être certifiée dans chacun des pays d'Europe, le processus ayant déjà débuté en France sous le contrôle de l'ANSSI», précise la société.

 

Envie de localiser un vélo volé grâce à l'IoT?

Willem-Jan te RieleA Paris, entre 4 000 et 6 000 vélos sont volés chaque année, d'après une enquête réalisée en 2012. Mais c'était avant l'essor de l'IoT. Fonctionnant sous le réseau LORA, la start-up néerlandaise Mobilock propose de bloquer son vélo depuis une applicaiton smartphone et de le géolocaliser en temps réel, sans utiliser de GPS. « Grâce à LORA, les sociétés de location peuvent localiser leurs vélos à tout moment et voir qui les utilisent. De plus, le système a besoin de très peu d'énergie, contrairement aux anciens systèmes GPS – notamment ceux utilisés dans les voitures – qui sont très gourmands en électricité», précise Willem-Jan te Riele, co-fondateur hollandais (ci-contre).

 

Le budget du jour: Les Argonautes offre une nouvelle vie au site de Proman 

argonautesL'agence digitale les Argonautes s'est lancé dans la refonte du site Web de l'interface de recrutement Proman en juillet 2015. L'agence digitale vient de redonner une seconde vie au site Web qui est entre autre devenu «responsive».

 

Nomination : Anaplan

edouard-fourcade-vice-president-france-anaplan-2016Edouard Fourcade est nommé au poste de directeur général France chez Anaplan, l'entreprise de planification d'entreprise en mode cloud. Précédemment, il a été chez SAS Institute au poste de General Manager, de 2009 à 2014. Diplômé de l'Ecole centrale de Nantes en 1984, il commence sa carrière chez IBM comme Account Manager, puis intègre Hitachi Data Systems en tant qu'Account Manager. En 1996, Edouard Fourcade rentre chez BMC Sofware France. Il y reste jusqu'en 2009, il est passé de Président & CEO à VP Worldwide Best Pratices. Il a également fondé Alegera Consulting, la même que son départ de BMC. 

 

[tabs] [tab title= »L’atelier en ligne »]

[Atelier en ligne] Améliorer ses applications, facilement et en continu
Le 24 mars à 11h avec Logmatic.io

Les apps, au cœur de nombreux business, sont de plus en plus complexes & évoluent de plus en plus rapidement. Assurer leur performance demande d’en avoir une vue limpide. Découvrez comment les données machine permettent d’améliorer en continu la performance de votre software & de votre entreprise.

Les logs et données machines, ce sont ces traces continuellement laissées par les applications et systèmes, tel un journal de bord de tout ce qui se passe.  Cette quantité astronomique de données n’est utilisée que lorsqu’il faut aller chercher les quelques éléments qui expliquent un phénomène comme un bug.  Cela revient à chercher une aiguille dans une meule de foin. Logmatic.io vous montrera l’intérêt d’exploiter de façon proactive ces données et d’en exploiter toute la richesse.

Inscrivez-vous!

[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »L’événement »]

China Connect
Les 6 et 7 avril 2016

China Connect is the largest European gathering of experts on Chinese consumer trends, digital and mobile tech marketing. This unique event is reaching out to an audience of top level European marketing and digital decision makers from Luxury, Cosmetics, Fashion, Retail, FMCG, Food & Beverages, Automotive, Services, Travel Retail, Tourism, communication, media.

Why should you come?

Meet the most influential Chinese Internet players, China based marketers and innovative brands from China, and access the highest level insights to engage and sell globally to China’s increasingly savvy, travelled, and discerning consumers:

  • Develop your expertise on China’s unique and fast-changing digital scene,
  • Connect with some of the most sought-after professionals in China and the West,
  • Explore new business opportunities with leading Chinese tech / digital / mobile and marketing / communication / media players.
  • Meet +450 professionals of 20 nationalities

 

Pour en savoir plus.

[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »L’emploi »]

Digital Prod recherche son Chef de Projet Digital (H/F)

 

Nous mettons notre solide expérience multi secteurs et multi formats au service de clients européens divers, et apportons des solutions efficaces et complètes à chaque problématique e-marketing et communication online.
Notre solide culture Médias nous permet d’accompagner chaque client de manière globale dans la définition et la mise en place de solutions de communication web.

Dans un contexte de forte croissance, nous recherchons un(e) chef de projet digital.

Vos missions :

  • La validation de la faisabilité des projets

  • Le management des ressources de production et des interlocuteurs client

  • Le respect des calendriers de production

  • La qualité de tous les éléments produits 

 

Postulez!

[/tab][/tabs]

Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This