/ InsidersActualité

[INSIDERS] Diversité: Cédric O lance le «French Tech Tremplin» au niveau national

#Diversité: Cédric O lance le «French Tech Tremplin» au niveau national

Cédric O réussira-t-il le pari d’apporter plus de diversité dans l’écosystème Tech? Pour y parvenir, le secrétaire d’Etat chargé du Numérique donne ce jeudi à Marseille le coup d’envoi national du programme French Tech Tremplin. Doté de 15 millions d’euros sur deux ans, il est censé permettre aux populations sous-représentées d’enfin accéder à la Tech française.

Pour cela, le programme vise plus spécifiquement les habitants des quartiers prioritaires de la ville, les réfugiés, les bénéficiaires de minima sociaux ou encore les étudiants boursiers. Il sera mis en place dans les 13 capitales French Tech labellisées en avril dernier. La mission French Tech, en charge du programme, s’appuiera sur ces dernières pour l’identification des opérateurs locaux afin de parvenir à sélectionner un large panel de talents.

Le French Tech Tremplin comporte deux volets avec pour chacun une sélection indépendante. Le premier, appelé « Prépa » est une préparation pour rejoindre l’écosystème Tech. Il s’agit d’un programme de 6 mois et à temps plein. Il permettra aux lauréats d’acquérir les compétences « relationnelles » et « techniques » nécessaires pour intégrer le second volet ou rejoindre des start-up déjà lancées, explique la Mission French Tech. Le second volet, lui, est un incubateur. Son rôle sera d’accélérer les projets d’entrepreneurs et en particulier de ceux issus du premier volet, pendant 12 mois. Les candidats peuvent déjà postuler.

Le programme a été préalablement expérimenté en Île-de-France en 2017. Selon les chiffres de l’Observatoire des start-up de la French Tech, 90% des start-uppers sont des hommes et 71% des dirigeants de start-up sont issus de grandes écoles (commerce ou ingénieur).

#Investissement: Frst lève 60 millions d’euros

 Frst, le fonds de Bruno Raillard et Pierre Entremont anciennement connu sous la dénomination d’Otium Venture, vient de réaliser une levée de 60 millions d’euros. Celle-ci a été effectuée auprès d’investisseurs institutionnels: le Fonds Européen d’Investissement, le Fonds National d’Amorçage géré par Bpifrance ainsi qu’Axa Venture Partners et d’entrepreneurs européens comme Ilkka Paananen et Mikko Kodisoja (Supercell), Michaël Benabou (Vente-Privée) et Stanislas de Quercize (passé notamment par Cartier). Un prochain tour de table de 20 millions d’euros devrait venir compléter le fonds qui atteindra alors 90 millions d’euros.

Bruno Raillard et Pierre Entremont, co-fondateurs de Frst.
Crédit: Frst.

Frst vise des start-up françaises en phase d’amorçage avec des ambitions internationales. Leur stratégie sera d’investir via des premiers tickets principalement compris entre 1 et 3 millions d’euros. Puis, le fonds prévoit d’accompagner ces sociétés pendant les premiers 18-24 mois jusqu’à une série A, tout en conservant de la capacité d’investissement pour participer aux tours de financement suivants.

«On a longtemps dit l’écosystème français condamné à produire des entreprises à échelle locale dans l’ombre des géants américains, nous pensons que le temps de ce fatalisme autoréalisateur est terminé !», commente Pierre Entremont. Les fonds seront déployés au cours des quatre prochaines années dans une trentaine de sociétés.

#AssistantVocal: 3,2 millions d’utilisateurs d’enceintes connectées

Selon les données de Médiamétrie, 3,2 millions de personnes utilisent des enceintes à commande vocale en France. 2 151 personnes ont été interrogées sur leurs connaissances et leurs pratiques des assistant vocaux, dont un sur-échantillon de 100 utilisateurs. Les enceintes sont notées à 7,2/10 en moyenne et 85% des utilisateurs se disent satisfaits que l’enceinte comprenne leurs questions et qu’elle apporte des réponses «pertinentes».

L’enquête révèle également que parmi les internautes de 15 ans et plus, 18% prévoient de s’équiper d’un assistant vocal dans les six prochains mois. Ces produits séduisent également les plus de 50 ans qui représentent désormais 33% des utilisateurs, contre 18% en novembre 2018.

Crédit: Médiamétrie.

La société d’étude des usages numériques révèle également que l’usage premier qui en est fait est de consulter la météo, une demande en hausse de 76%, soit 16% de plus que l’an passé. Une autre requête est en progression; celle de l’écoute de podcasts qui a séduit plus d’un tiers des utilisateurs.

Les assistants vocaux devraient se démocratiser encore davantage grâce aux smartphones sur lesquels ils sont intégrés. Par ailleurs, les analystes britanniques de Juniper Research ont affirmé que leur utilisation devrait tripler au cours des prochaines années.

#E-Commerce: Amazon n’est pas obligé de fournir un numéro de téléphone direct 

AFP – Amazon et les plateformes de commerce électronique ne sont pas obligées de donner un numéro de téléphone direct pour que leurs clients les contactent, estime la justice européenne dans un avis rendu mercredi. Ces plateformes doivent tout de même fournir un moyen de communication pour être joignables rapidement, est-il précisé dans cet arrêt rendu par la Cour de justice de l’Union européenne sur un litige entre une fédération de consommateurs allemande et le géant américain Amazon.

Crédit: Ttatty/shutterstock.

L’Union allemande des centrales et associations de consommateurs considère que les pratiques d’Amazon en matière de communication ne sont pas conformes à la législation nationale, qui impose à un professionnel de mettre à disposition un numéro de téléphone ou de fax avant de conclure un contrat à distance. Mais la réglementation européenne n’oblige pas aux mêmes contraintes, répond la CJUE, dont l’avis contraignant était sollicité par la cour fédérale de justice allemande pour trancher le litige.

La directive européenne impose seulement de mettre à disposition « un moyen de communication directe et efficace», qui peuvent par exemple être un formulaire de contact électronique, un système de messagerie instantanée ou un rappel téléphonique, est-il expliqué dans un communiqué.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[INSIDERS] Diversité: Cédric O lance le «French Tech Tremplin» au niveau national
Roger McNamee, ancien investisseur de Facebook, alerte sur le « côté sombre » du réseau social
Désinformation: Emirats arabes unis, Egypte, Espagne… des milliers de comptes supprimés par Twitter
Les offres d’emploi de la semaine
Face à Amazon et Uber Eats, Wing (Alphabet) débute la livraison par drone
Zuckerberg rencontre Trump, et refuse de vendre Instagram et WhatsApp
Financement de la tech : des engagements trop tardifs ?
Copy link