ActualitéAmérique du sudBusinessFinTechInvestissementsLes levées de fondsStartup

Portée par SoftBank, la FinTech prend son envol en Amérique latine

Pendant que les projecteurs sont braqués sur l’Europe, les États-Unis et l’Asie, l’Amérique du Sud commence à se distinguer sur la scène technologique mondiale. Rappi, Loggi, Nubank, 99… La région voit fleurir de plus en plus de licornes. Cet essor de la Tech latino-américaine est notamment à mettre au crédit de SoftBank, qui a multiplié les investissements d’envergure dans la région au cours de ces dernières années.

Dès 2017, le géant japonais avait exprimé son intérêt pour la Tech latino-américaine au travers d’un investissement de 100 millions de dollars dans 99, leader brésilien des VTC racheté début 2018 par le Chinois Didi Chuxing, avant de récidiver l’année suivante avec une opération du même acabit au sein de Loggi, spécialiste brésilien de la livraison express, lancé par l’entrepreneur français Fabien Lendez, qui est devenu une licorne en juin après un nouveau tour de table de 150 millions de dollars mené par… SoftBank. 

Un fonds de 5 milliards de dollars dédié au marché latino-américain

Décidée à marquer de son empreinte la Tech en Amérique latine, la firme nippone a même lancé cette année un fonds de 5 milliards de dollars entièrement dédié au marché latino-américain. Celui-ci sera opérationnel en Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie et au Mexique dans les secteurs de l’e-commerce, la santé, la mobilité, l’assurance ou encore les services financiers en ligne. C’est d’ailleurs dans ce dernier domaine que SoftBank vient une nouvelle fois de s’illustrer en participant au tour de table de 231 millions de dollars en série D de la FinTech brésilienne Creditas, qui fournit des prêts garantis. Cette opération porte à 319 millions de dollars le montant total levé par l’entreprise basée à São Paulo.

Fondée en 2012 par Sergio Furio, Creditas proposait initialement des prêts aux Brésiliens qui étaient disposés à offrir des garanties permettant de bénéficier d’un taux d’intérêt plus bas sur leur dette. Par la suite, la société est devenue en 2017 un prêteur entièrement intégré dans l’ensemble du processus. Ce financement doit permettre à la start-up d’élargir son portefeuille de produits et de proposer de nouvelles lignes de crédit qu’elle pourrait émettre elle-même, notamment en se tournant vers de nouvelles activités comme des prêts à la consommation et des cartes de crédit sans garanties. 

Avant d’investir dans Creditas, SoftBank s’était également illustré en mai en prenant part au tour de table de 100 millions de dollars en série C de la FinTech mexicaine Clip, qui commercialise un terminal de paiement pour les commerçants. Une preuve supplémentaire de l’attractivité du secteur, et plus globalement de l’écosystème numérique, en Amérique latine. Il faut dire que la région possède un potentiel conséquent dans la mesure où elle représente 10% de la population mondiale et 8% du PIB mondial, soit deux fois le PIB de l’Inde et la moitié de celui de la Chine. De plus, la pénétration du numérique y est importante avec 375 millions d’utilisateurs d’Internet et 250 millions d’utilisateurs de smartphones, ce qui place l’Amérique latine devant les États-Unis.

Creditas : les données clés

Fondateur : Sergio Furio
Création : 2012
Siège social : São Paulo (Brésil)
Activité : fournisseur de prêts garantis
Financement : 231 millions de dollars en juin 2019

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Portée par SoftBank, la FinTech prend son envol en Amérique latine
Roger McNamee, ancien investisseur de Facebook, alerte sur le « côté sombre » du réseau social
Désinformation: Emirats arabes unis, Egypte, Espagne… des milliers de comptes supprimés par Twitter
Les offres d’emploi de la semaine
Paris Retail Week: quelles sont les tendances qui vont dessiner le commerce de demain?
Musique: la startup Groover lève 1,3 million d’euros pour promouvoir les nouveaux artistes
Face à Amazon et Uber Eats, Wing (Alphabet) débute la livraison par drone
Copy link