/ InsidersActualité

[INSIDERS] FedEx lance SameDayBot, son robot de livraison autonome

#Robots : FedEx présente SameDayBot, robot de livraison autonome

FedEx a dévoilé mercredi un robot de livraison autonome appelé SameDayBot, calqué sur le modèle de l’iBot, fauteuil roulant électrique développé par l’entreprise DEKA. Le robot de FedEx vient compléter le service FedEx SameDay City, qui opère dans 32 marchés et 1900 villes. Il sera testé à Memphis par des entreprises telles qu’AutoZone, Lowe’s, Pizza Hut, Target, Walgreens ou Walmart. Le robot est doté d’une technologie de détection des mouvements LiDAR et de plusieurs caméras, ce qui lui permettra d’éviter les obstacles et de prévoir un itinéraire, tout en respectant le code de la route. Il est également capable de monter les marches, une caractéristique non négligeable pour les entreprises et leurs clients, qui peuvent ne pas être physiquement en mesure d’aller chercher un colis en bas des escaliers.

Le SameDayBot de FedEx. Crédits : FedEx

L’entreprise travail sur ce projet avec DEKA Development & Research Corp. et son fondateur Dean Kamen, dont l’iBot conçu pour les personnes handicapés a été approuvé par la FDA (Food and Drug Administration). Dean Kamen espère améliorer encore son iBot grâce à sa collaboration avec FedEx, et le rendre plus accessible.

#Applications : TikTok dépasse le milliard de téléchargements

AFP – TikTok, application de partage de vidéos prisée des jeunes adolescents, vient de dépasser le milliard de téléchargements (hors utilisateurs d’Android en Chine), deux fois plus qu’en juin 2018, d’après le cabinet Sensor Tower.

Propriété du groupe chinois ByteDance, TikTok figure au quatrième rang des applications les plus téléchargées (hors applications de jeux) en 2018 sur App Store et Google Play, derrière Whatsapp, Messenger et Facebook. Lancée en septembre 2016, TikTok connaît une croissance fulgurante depuis quelques mois, son nombre de téléchargements a doublé depuis juin 2018. TikTok a enregistré 663 millions de téléchargements en 2018, sans compter les utilisateurs chinois sur Android. « À titre de comparaison, l’application Facebook a été téléchargée environ 711 millions de fois l’année dernière, Instagram 444 millions de fois», a fait savoir le cabinet Sensor Tower, spécialiste des applications mobiles, sur son site internet.

Crédits : Shutterstock

En janvier 2019, TikTok, où circulent principalement vidéos de danse et défis, était l’application (hors jeux) la plus téléchargée aux États-Unis, devant les mastodontes Facebook, Instagram et Snapchat. L’application est particulièrement populaire chez les Indiens. En janvier, 43% des nouveaux téléchargements de TikTok provenaient d’Inde, et 9% des États-Unis.

La France n’échappe pas à ce succès planétaire. La formule fonctionne particulièrement chez les 11-14 ans, dont 38% déclarent avoir un compte sur TikTok, selon les chiffres de l’association Génération Numérique, qui analyse les pratiques des jeunes sur internet. En 2017, ByteDance avait racheté l’application Musical.ly, qui proposait un concept similaire à TikTok et était leader aux États-Unis, pour plus d’un milliard de dollars.

#Streaming : Spotify investit le marché indien avec un abonnement mensuel à 1,68 dollar

AFP – Spotify, numéro un mondial de l’écoute de musique en ligne, a annoncé mercredi le lancement de son service en Inde, ce qui lui permettra de mettre ainsi à la portée de ses utilisateurs les tubes de Bollywood, tout en se ménageant l’accès à un nouveau marché en forte croissance.

« Non seulement Spotify fera connaître des artistes indiens au monde entier, mais nous ferons connaître aussi la musique du monde entier aux fans de toute l’Inde », a déclaré Daniel Ek, le fondateur du géant suédois, dans un communiqué. Ce dernier a promis une « expérience sur mesure », grâce à de nouvelles fonctionnalités adaptées aux usages locaux.

Crédits : Shutterstock

Ainsi, le service proposera ses recommandations musicales en quatre langues régionales, des playlists spécialement conçues pour les auditeurs indiens et des titres à la mode issus de la florissante industrie cinématographique nationale. Le tout à un tarif bien inférieur à celui qui est appliqué aux clients européens et américains (autour de 9,99 euros), puisque, à l’issue d’une période d’essai gratuite, l’abonnement mensuel ne sera que de 119 roupies  (1,68 dollar).

« L’Inde est un grand marché et une énorme opportunité pour Spotify », a déclaré à l’AFP Blaise Fernandes, président de l’Industrie de la musique indienne, un organisme du secteur. Pour autant, le leader mondial devra affronter la concurrence de Google, dont l’application musicale en ligne domine actuellement le marché. Et celle de Reliance Jio, qui a acquis la plateforme de streaming de musique indienne Saavn à la fin 2018. Spotify, qui s’est récemment développé en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, revendique 200 millions d’utilisateurs sur 79 marchés.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[INSIDERS] FedEx lance SameDayBot, son robot de livraison autonome
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 1/2
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Copy link