/ InsidersA la uneActualitéBusinessStartupTech

[INSIDERS] Les 7 infos Tech qu’il ne fallait pas manquer

  • Uber veut gonfler le prix des trajets à l’aide de l’intelligence artificielle.
  • Blockchain France fusionne avec le Labo Blockchain pour devenir Blockchain Partner.
  • La compagnie aérienne Peach acceptera les paiements en Bitcoin d'ici la fin de l'année.
  • L'impact investing multiplié par 5 en 5 ans au sein de l'AFIC.
  • Les datas du compteur Linky…un débat sous tension.
  • Alibaba, Baidu, JD, Tencent : dans quelles licornes ont-ils investis ?
  • Les nominations : Sophie Gazet-Antoine, Jan Jenisch, Sahar Baghery…

 

[tabs]

[tab title= « Sortie de route »]

Uber veut gonfler le prix des trajets à l’aide de l’intelligence artificielle

Daniel GrafNouvelle polémique à l’horizon pour Uber. La plateforme de VTC a reconnu, lors d’un entretien sur Bloomberg, qu’elle utilise l’intelligence artificielle pour facturer ses clients en fonction de ce qu’ils sont prêts à payer. Concrètement, le nouveau système de facturation d’Uber se base sur la richesse estimée de chaque passager pour déterminer le prix des courses. Auparavant, le tarif de chaque trajet était déterminé en fonction du kilométrage, du temps et de la demande géographique.

Daniel Graf, chef de produit chez Uber, a expliqué que la firme américaine applique des algorithmes de machine learning pour estimer la somme que les groupes de clients sont prêts à débourser pour effectuer un trajet. Uber calcule ainsi la propension des passagers à payer un prix plus élevé pour un trajet particulier à un moment précis de la journée. Par exemple, si un passager fait un trajet d’une zone riche à un autre endroit, Uber peut lui demander payer plus cher qu’une personne qui se dirige vers une zone plus pauvre, et ce même si la demande, le trafic et la distance sont similaires. 

Pour l’heure, ce système de facturation est limité à 14 villes américaines. Malgré les tarifs plus élevés des courses, ce nouveau dispositif génère un large écart entre la somme déboursée par le passager et l’argent perçu par le conducteur. Pour rassurer les chauffeurs, Uber prévoit d’indiquer la somme payée par un passager lors de chaque trajet et d’établir un nouveau contrat de service pour définir les contours de ce nouveau système de facturation.

Lire aussi :

 

[/tab]

[/tabs]

Blockchain France fusionne avec le Labo Blockchain pour devenir Blockchain Partner

Claire BalvaBlockchain France, start-up spécialisée dans la formation et le conseil sur les technologies blockchain, et le Labo Blockchain, société spécialisée dans le développement technique d’applications blockchain, annoncent leur fusion pour créer Blockchain Partner. Cette nouvelle entité vise à faciliter le déploiement d’applications blockchain en entreprise. «Les activités de Blockchain Partner reposeront sur trois grands piliers : une offre d’accompagnement en innovation et stratégie blockchain, le développement de proof-of-concepts et d’applications blockchain, et un pôle d’expertise juridique pour évaluer la mise en conformité des projets et accompagner les directions juridiques», indique Claire Balva, CEO de Blockchain Partner.

Lire aussi : La Banque de France ouvre un Lab pour attirer les start-up de la Blockchain

 

La compagnie aérienne Peach acceptera les paiements en Bitcoin d'ici la fin de l'année

avionA la fin de l'année, les clients de la compagnie aérienne japonaise Peach pourront payer leurs billets d'avion avec des Bitcoins, selon une information rapportée par Bloomberg. C'est la première fois qu'une compagnie aérienne japonaise prend la décision d'accepter les paiements en cryptomonnaie.

L'ambition affichée de l'entreprise, avec cette facilité de paiement: attirer des touristes venant de toute l'Asie. Il y a trois ans déjà, la compagnie air Baltic avait annoncé son intention d'accepter les paiements en Bitcoin. 

Lire aussi : Combien y a-t-il de Bitcoins en circulation ?

 

L'impact investing multiplié par 5 en 5 ans au sein de l'AFIC

plante-pousser-investissementCinq ans après la création de son Club AFIC Impact, l'Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC), annonce disposer d'une enveloppe de 1,3 milliard d'euros pour investir dans des projets intégrant un volet social, sociétal ou environnemental. C'est 5 fois plus qu'en 2012, selon un communiqué officiel. 

Réunies au sein du Club, les 15 sociétés de gestion qui gèrent cette enveloppe comptent notamment Arkea Capital, Citizen Capital, le Comptoir de l'lnnovation, ou encore XAnge Impact. Au total, près de 400 entreprises françaises ont déjà bénéficié d'un accompagnement de la part des membres du Club. 

 

Les datas du compteur Linky…un débat sous tension

chantal-genermont-enedis-2017Enedis (ex ERDF), le fournisseur d'éléctricité filiale d'EDF, interviewé sur FrenchWeb, a soulevé un débat sous haute tension autour de la question de l'exploitation des données privées du particulier. En effet, avec l'installation de son nouveau compteur Linky, l'opérateur public est en mesure d'agréger les données. Mais tandis qu'il se défend d'en faire tout usage commercial, investi d'une mission environnementale et "de transition énergtique", nos chers lecteurs, eux, en doutent toujours. Ces échanges vifs sont à retrouver sur le site Reddit France

Lire aussi: Linky, Open data…Enedis (ex ERDF) veut devenir un acteur de la donnée

 

Alibaba, Baidu, JD, Tencent : dans quelles licornes ont-ils investis ?

Il y a à l'heure actuelle une soixantaine de licornes en Chine, selon CB Insights. Et sur ces 60 sociétés, plus de 40% ont l'un des quatre géants du Web chinois parmi leurs investisseurs. Quelles sont ces sociétés, qui sont soutenues par ces mastodontes? 

cb-insights-20170522

Les nominations : Sophie Gazet-Antoine, Jan Jenisch, Sahar Baghery…

 

sophie-gazet-antoineSophie Gazet-Antoine rejoint Leboncoin comme directrice de la business unit Advertising

Leboncoin annonce l'arrivée de Sophie Gazet-Antoine en tant que directrice de la business unit Advertising. Elle occupait auparavant le poste de Chief Revenu Officer de meltygroup.

 

Jan-JenishJan Jenisch devient directeur général de LafargeHolcim

Jan Jenish sera à compter du 16 octobre 2017 nouveau directeur général de LafargeHolcim. Il est actuellement directeur général de Sika en Suisse.

 

 

Sahar-BagherySahar Baghery nommée directrice de l'audiovisuel, du cinéma et de la création numérique de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD)

La SACD annonce la nomination de Sahar Baghery au poste de directrice de l'audiovisuel, du cinéma et de la création numérique. Elle était précédemment directrice du pôle études et stratégie des contenus chez Eurodata TV Worldwide.

 

[tabs]

[tab title= »L’emploi à la Une »]

Campings.com recherche son Responsable Partenariats Online (H/F)

Spécialiste de la vente de séjours en camping sur Internet, avec notamment des sites phares comme Campings.com et Vacances-campings.fr, nous sommes une entreprise en plein développement. Leader français sur son secteur et sur les solutions de partenariats en marque blanche avec notamment Lastminute, Promovacances ou ViaMichelin, Campings.com souhaite développer son activité sur le marché international et devenir un acteur de premier rang très rapidement sur l’Europe.

Afin d’accompagner son développement commercial, Campings.Com recherche son Responsable Partenariats Online.

Mission :

Sous la responsabilité du Directeurs des Ventes Indirectes Europe et en lien avec les différents services de l’entreprise, vous êtes en charge d’orchestrer la croissance de votre portofolio de partenaires à travers l’Europe et  en assurez le succès.

Véritable chef de projet :

  • Vous êtes capable de coordonner la mise en place d’une solution e-commerce complète et comprenez les enjeux techniques et commerciaux d’un site internet (analytics, paiements, produit, évolutions, parcours client, etc…)
  • Vous êtes familier avec les KPIs de l’e-commerce et du marketing online
  • Vous gérez le portefeuille de partenaires : relation commerciale, négociations, contractualisation, renouvellement…
  • Assurez le succès des partenariats existants par le développement des ventes et des revenus
  • Négociez des opérations commerciales et/ou des animations auprès des partenaires
  • Analysez et êtes force de persuasion avec les partenaires pour négocier des actions marketing

 

Et commercial confirmé : 

  • Vous définissez et suivez un plan commercial en accord avec la stratégie de la société
  • Vous identifiez les potentiels par marché et définissez une stratégie commerciale en adéquation avec la stratégie financière et le potentiel IT de la société
  • Vous négociez facilement avec des interlocuteurs d’un niveau C Level
  • Vous assurez une veille concurrentielle sur le marché
  • Et assurez l’analyse de vos actions et leur reporting auprès de la Direction

 

Postulez ici.

[/tab]

[/tabs]

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This