A la uneActualité

Intelligence artificielle: TellMePlus lève 4,2 millions d’euros pour passer à l’échelon international

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le montant

TellMePlus, l'éditeur de logiciels d'analyses prédicitives et presciptives, accéléré au sein de la structure Axeleo, a annoncé une levée de fonds 4,2 millions d'euros auprès des fonds Ventech, Runa, Soridec, Jeremie LR, Sferen Innovation (Mutuelles Macif & Matmut), XAnge et d'investisseurs privés (via un établissement bancaire). La société avait réalisé une première levée de fonds de 650 000 euros en juin 2014 auprès d'investisseurs privés.

Le marché

TellMePlus se positionne sur l'analyse des données à l'aide de ses solutions baptisées «Predicitve Objects». Disponibles dans le cloud, elles sont capables de prédire et de prévoir les comportements des internautes et des objets. Elle propose aussi l'évaluation des risques, et la détection des opportunités. Autrement dit, TellMePlus s'adresse à de nombreux secteurs tentés par ses analyses (télécom avec le churn, assurances, banques, ARPU…) Elle assure pouvoir prévoir deux mois à l'avance quel client est susceptible de partir «avec plus de 90% de précision». « Machine to Machine, maintenance prédictive, IoT, Automotive, Energie, Transports, Smart Cities, Santé … Le terrain de jeu des Predictive Objects est immense et nous sommes prêts ! », indique Jean-Michel Cambot.

Autre marché visé, celui des objets connectés. La société entend rendre ses logiciels compatibles au domaine de l'IoT. 

Le marché de l'intelligence articifielle et du big data est en plein essor. Coté français, on peut citer Alkemics qui s'intéresse aussi aux comportements pour le secteur du e-commerce. Mais le marché intéresse d'abord et sans suprise les GAFA, tout comme les nouveaux acteurs tels Sentient Technologies (dont la levée a ateint 103,5 millions de dollars en 2014), ou EverString (qui a levé 65 millions de dollars).

Les objectifs de la Start-up

Pour renforcer le management, le fondateur Jean-Michel Cambot a recruté au poste de CEO Benoit Gourdon, co-fondateur de Neolane (acquis en 2013 pour 600 millions de dollars par Adobe). Avec cette levée, TellMePlus veut aussi amorcer sa conquête de l'international et poursuivre le développement de ses solutions d'intelligence artificielle.

La société emploie onze personnes, principalement des ingénieurs et des profils scientifiques.

Date de création: 2011

Siège: Paris (création: Montpellier)

Fondateur: Jean-Michel Cambot

 

Bouton retour en haut de la page
Intelligence artificielle: TellMePlus lève 4,2 millions d’euros pour passer à l’échelon international
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Silicon Carne] Startup Game Over
À la découverte de la « MavTech » singapourienne
Quelle est la place des startups santé dans la FrenchTech?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media