ActualitéEurope

Interview de Juncker, une opération de communication de Google qui dérape

Organiser une rencontre entre le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et trois jeunes YouTubers, telle était l'idée poursuivie par les équipes de YouTube et celles de Jean Claude Junker.

Ainsi Laetitia Nadji est chargée de représenter la France aux cotés de l'allemand Jonas Ems, et du polonais Łukasz Jakóbiak, pour poser des questions auxquelles Jean-Claude Juncker n'aura pas été préparé…

Enfin presque, puisque des questions ou sujets auraient été suggérés par les équipes de YouTube. Ainsi Laetitia devait interroger le Président de la Commission Européenne sur ce qu'est à son sens le bonheur, son Nokia 3310 ou encore son chien Platon…

De son coté Laetitia avait fait appel aux 63 000 abonnés de sa chaine YouTube  pour identifier les questions les plus pertinentes: l'arrivée de José Manuel Barroso chez Goldman Sachs, le role des lobbys, ou encore la légitimité de Jean Claude Junker dans la lutte contre l'évasion fiscale.

Lors du rendez vous de préparation, les équipes de YouTube n'ont pas manqué de vouloir influencer la Youtubeuse; réunion filmée au cours de laquelle un représentant de YouTube lui dit: "A un moment, tu ne vas pas non plus te mettre à dos la Commission européenne et Youtube, et tous les gens croient en toi. Enfin, sauf si tu comptes pas faire long feu sur Youtube."

Ce recadrage n'empèchera pas Laetitia de rester sur ses questions lors de l'interview dont la cinglante:

Confier à quelqu’un qui a été Ministre des finances, pendant 18 ans du plus grand paradis fiscal en Europe, la mission de lutter contre l’évasion fiscale, est-ce que ça ne serait pas finalement comme désigner chef de police un braqueur de banque? "

 

 

Contacté par la rédaction de FrenchWeb, un porte parole de YouTube précise que "Laetitia a souhaité poser des questions difficiles au Président de la Commission Européenne Jean Claude Juncker et, avant cet échange, nous a sollicité pour des conseils sur la manière de les formuler. Notre collègue l’a encouragée à privilégier le respect à la confrontation et comme l'atteste sa vidéo de l'interview, elle a eu l'opportunité de poser toutes les questions qu'elle avait préparées"

L'interview sera diffusée le 15 septembre comme prévu. Aucune modification n'aura été apportée par les équipes de YouTube.

Toutefois, l'histoire ne s'arrète pas là: lors d'une réunion chez Google le lendemain Laetitia se voit proposer à sa plus grande surprise un role d'ambassadrice de la marque, et d'un budget de 25 000 euros à investir dans des actions de charité.

S'estimant manipulée, la jeune femme de 30 ans préfèrera décliner l'offre de YouTube, dont elle avoue pourtant avoir révée.

Le porte parole de YouTube nous indique que ce projet était déjà engagé depuis plusieurs semaines, et n'est pas lié. YouTube aurait découvert la polémique lors de la diffusion par Laetitia Nadji de sa video mettant en cause Google.

 

 

 

 

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Interview de Juncker, une opération de communication de Google qui dérape”

  1. Donc, c’est l’histoire de quelqu’un qui raconte dans une video (sans la moindre censure) postée sur Youtube que Youtube la censure ? C’est bien ça ? A moins que ce soit plutôt l’histoire de quelqu’un qui raconte sur Youtube que Youtube aurait certainement voulu la censurer, mais que finalement non Youtube ne l’a pas censurée.

    Bref… Chacun mène les combats qu’il a les moyens de s’offrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This