ActualitéLes levées de fonds

Investessor acquiert 10% de WeLikeStartup : « les business angels sont irremplaçables dans la chaîne de financement »

La plateforme de crowdfunding souhaite développer des services inédits

Le réseau français de business angels Investessor annonce une prise de participation dans WeLikeStartup, une plateforme de financement participatif dédiée aux startups. « Les business angels sont irremplaçables dans la chaîne de financement car ils prennent des risques que presque personne d’autre n’accepte. Comme WeLikeStartup est dans une logique d’amorçage, nous sommes complémentaire » explique Julien Dubois, associé fondateur chez le crowdfunder, à Frenchweb.

Composé de 250 membres, Investessor revendique avoir soutenu en 14 ans 150 projets représentant, selon ses chiffres, près de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013 et 1 500 emplois en Île-de-France. « En ouvrant son capital [… l’entreprise] fait son entrée dans un écosystème du financement connu et reconnu, et renforce ainsi la garantie de services professionnels et de qualité apportés aux startups en recherche de fonds et d’accompagnement » explique-t-on du côté de l’entreprise.

Plus qu’un bol d’air financier, l’arrivée du réseau est aussi l’occasion de profiter de conseils judicieux car si le secteur du financement participatif est en pleine expansion, il reste encore difficile. « Le business model des plateformes reste encore à chercher. La plupart d’entre elles se positionne comme des leveurs de fonds qui prélèvent des commissions. En ce qui nous concerne, nous n’en prenons aucune sur les capitaux levés, mais agissons en complément des business angels. Nous ne prenons qu’une charge sur les dons avec contreparties ».

Membre de la Chambre nationale des conseillers en investissements financiers, WeLikeStartup a été fondée fin 2012, mais la plateforme n’a vu le jour qu’au début de cette année. Elle propose non seulement d’investir, mais aussi de pré-acheter des produits ou services à des startups qui n’ont pas commencé à les commercialiser afin de les aider. Un service de mise en relation est également disponible pour les entrepreneurs seuls ou isolés qui souhaitent trouver un associé.

« Désormais, nous souhaitons développer des services à destinations des business angels qui n’existent pas ailleurs notamment sur le suivi des participations – avec une optimisation de la communication avec les porteurs de projets – et la liquidité des investissements pour savoir comment sortir du capital » conclut M. Dubois.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Investessor acquiert 10% de WeLikeStartup : « les business angels sont irremplaçables dans la chaîne de financement »
E-santé: la startup lorraine i-Virtual lève 2,5 millions d’euros auprès d’Elaia
Mobilité urbaine : Comment Velco souhaite s’attaquer au marché européen 
[DECODE Market] Amazon : comment Jeff Bezos a construit un empire qui va bien au-delà de l’e-commerce
OVH
OVHcloud prépare son éventuelle introduction en Bourse
Starling Bank
La startup britannique Starling Bank lève 317 millions d’euros et passe au rang de licorne
Cyberattaque contre Microsoft: l’Autorité bancaire européenne fait partie des victimes collatérales