A la uneActualitéEurope

Izberg lève 1,5 million d’euros et veut surfer sur la vague des marketplaces

Le montant: Izberg a annoncé avoir levé 1,5 million d’euros auprès du fonds français Alven Capital en série A. La société vient de changer de nom suite à cette levée, passant de Iceberg Marketplace à Izberg Marketplace. Une première levée de fonds en seed avait été réalisée en 2014 en deux temps à hauteur de 390 000 euros auprès de Fashion Capital Partners et d’investisseurs privés.

Le modèle économique: La start-up française commercialise en Saas une solution à destination des sites qui souhaitent ouvrir une marketplace en marque blanche. La solution e-commerce «multi-vendeur» propose, par exemple, à un site média, de proposer l’achat de produits en ligne et sur mobile. Elle est disponible par API. La société facture des frais d’installation et une licence mensuelle en fonction du volume d’affaires du site client.

«Il n’existait pas jusqu’à présent de solution e-commerce spécialisée en marketplaces, seulement des solutions de gestion des vendeurs. Nous avons voulu construire une technologie moderne, flexible, modulaire, et s’intégrant à tout site web», affirme Izberg.

Elle se positionne face à l’autre acteur français Mirakl. Elle entend se différencier grâce à son API et son Product inventory Management (PIM).

Les objectifs: Le nouveau tour de financement va permettre à la société de consolider sa position en France et d’accélérer son développement à l’international (notamment en Europe et aux États-Unis). Elle noue actuellement plusieurs partenariats avec des agences Web outre-Atlantique.

[tabs]

[tab title= »A propos »]

Siège social : Paris

Les fondateurs : Luc Falempin, Benoit Feron et Florian Poullin.

Date de création : 2012 (commercialisation en 2014)

Chiffre d’affaires : NC

[/tab]

[/tabs]

  • Frenchweb Day Commerce le 17 juin prochain
Avez-vous dépensé plus de 1600 euros d’achats en ligne l’année dernière ? Si oui, vous êtes au-delà de la moyenne des acheteurs, et c’est donc que vous avez succombé aux stratagèmes méconnus des e-commerçants. Le e-commerce français pèse 57 milliards d’euros, répartis sur plus de 150 000 sites* et sur les mobiles, les véritables témoins des usages de demain. (*Fevad, 2014)
Tous auront l’occasion d’illustrer cette nouvelle ère, à l’occasion du  Frenchweb Day Commerce, le rendez-vous des acteurs de l'eCommerce.

Pour participer à ces rencontres ;

Bouton2

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This