ActualitéChineTech

Jeux vidéo : le Chinois Tencent surpasse Microsoft et devient le premier éditeur mondial (étude)

Son modèle économique, différent de Microsoft ou d’Activision Blizzard, est à l’origine de ce succès…

tencentLe groupe chinois Tencent, qui édite notamment l’application de messagerie instantanée WeChat, a dépassé l’Américain Microsoft en terme de chiffre d’affaires généré sur le segment des jeux vidéo en 2013, selon une étude réalisée par le société de recherche spécialisée dans le secteur Newzoo. La firme aurait généré 5,3 milliards de ventes, soit plus que les 4,7 milliards du géant de Redmond ou les 4,6 milliards d’Activision Blizzard. Sony et Electronic Arts bouclent le top 5 des éditeurs de jeux.

La progression du géant de Shenzhen a été fulgurante. Alors qu’il ne générait que 600 millions de dollars de chiffre d’affaires au premier trimestre 2011, contre un peu moins de 1,5 milliard pour Activision Blizzard, les poids se sont progressivement équilibrés, puis inversés au troisième trimestre 2013 où le chinois a fait deux fois plus que la filiale de Vivendi. A l’origine de ce succès : le modèle économique freemium.

« Tencent a connu une croissance très consistante de son chiffre d’affaires trimestriel depuis quelques années en raison de sa focalisation sur des jeux gratuits en ligne et, plus récemment, les jeux mobiles. Il est beaucoup moins dépendant des blockbusters individuels que les éditeurs traditionnels et des ventes pendant la période des vacances de Noël » explique Peter Warman, le président Newzoo.

Tencent_vs_Blizzard_Revenues

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Jeux vidéo : le Chinois Tencent surpasse Microsoft et devient le premier éditeur mondial (étude)
Face aux géants du streaming, WarnerMedia fusionne avec Discovery pour 43 milliards de dollars
NFT: les enchères d’œuvres numériques débarquent en France
Cloud: comment la France veut s’émanciper des géants américains
CarTech: le groupe Stellantis s’allie au fabricant de produits électroniques Foxconn
Axa
Cyberattaque: Axa Partners victime d’un rançongiciel en Asie
Retail: le Français Ankorstore lève 84 millions d’euros auprès de Tiger Global et Bain Capital