ActualitéBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsObjets connectésStartupTech

Karnott lève 2,5 millions d’euros pour optimiser le suivi des machines agricoles en Europe

Le montant

La start-up lilloise Karnott, qui développe un boîtier connecté pour faciliter la mutualisation du matériel agricole, a bouclé un tour de table de 2,5 million d’euros auprès des fonds d’investissement Partech et Leap Ventures. Il y a un an, la société avait levé 1,1 million d’euros, déjà auprès de Leap Ventures.

Le marché

Fondée en août 2016 par Alexandre Cuvelier et Antoine Dequidt, Karnott a conçu un boîtier connecté qui se place sur chaque engin agricole (tracteurs, remorques, semoirs…) pour collecter automatiquement en temps réel les informations des machines agricoles (surface, distance, temps passé sur la machine…) et les centraliser sur une plateforme, accessible sur ordinateur ou smartphone. Grâce au GPS et à plusieurs capteurs intégrés dans le boîtier, celui-ci permet notamment de géolocaliser un engin agricole et d’enregistrer l’intervention réalisée dans la parcelle. Sur son ordinateur ou son smartphone, l’agriculteur peut ainsi visualiser les temps et les coûts d’utilisation du matériel culture par culture.

Compatible avec toutes les marques et tous les modèles, ce boîtier connecté s’adresse principalement aux ETA (Entreprises de travaux agricoles, aux CUMA (Coopératives d’utilisation de matériel agricole) ainsi qu’aux agriculteurs. De cette manière, les acteurs du secteur agricole n’ont plus besoin d’utiliser des carnets pour assurer le suivi des interventions et de l’état du matériel. A ce jour, plus de 800 boîtiers connectés ont été installés.

Les objectifs de la Start-up

Ce tour de table doit permettre à Karnott d’accélérer son expansion en Europe avant de viser l’Amérique du Nord. «Depuis quelques mois, une personne de l’équipe se trouve au Canada pour y étudier le marché et prendre les premiers contacts. Nous attaquerons également le marché européen à la rentrée 2018. Premiers pays visés : Italie, Espagne, Allemagne et Royaume-Uni. Les fonds vont nous permettre d’aller plus vite que prévu, de poursuivre le développement de l’entreprise et de continuer à recruter des talents», indique Alexandre Cuvelier, co-fondateur et CEO de la start-up nordiste.

Pour accompagner cette accélération internationale, la jeune pousse prévoit de renforcer ses effectifs. «Nous prévoyons l’embauche ces prochains mois de 10 personnes sur des postes de Marketing, Business Development, Customer Success», explique Antoine Dequidt, co-fondateur de Karnott.

Karnott : les données clés

Fondateurs : Alexandre Cuvelier et Antoine Dequidt
Création : 2016
Siège social : Lille
Activité : boîtier connecté pour faciliter la mutualisation du matériel agricole
Financement : 2,5 millions d’euros en mai 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Karnott lève 2,5 millions d’euros pour optimiser le suivi des machines agricoles en Europe
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Share via
Copy link