AsieEuropeFoodTechLilleObjets connectésTech

Les Lillois de Karnott lèvent 1,1 million d’euros pour améliorer le suivi des machines agricoles

  • Karnott a conçu un boîtier connecté qui se place sur chaque engin agricole pour collecter automatiquement en temps réel les informations des machines agricoles et les centraliser sur une plateforme.
     
  • Avec cet investissement, la start-up nordiste prévoit de poursuivre son développement en France et à l’international.

 

Le montant

La start-up lilloise Karnott, qui développe un boîtier connecté pour faciliter la mutualisation du matériel agricole, a bouclé un tour de table de 1,1 million d’euros. le fonds d’investissement Leap Ventures et plusieurs business angels, à l’image de Benoît Demagny, président de Metal Technologies Development, ont participé à l’opération. 

Le marché

Fondée en août 2016 par Alexandre Cuvelier et Antoine Dequidt, Karnott a conçu un boîtier connecté qui se place sur chaque engin agricole (tracteurs, remorques, semoirs…) pour collecter automatiquement en temps réel les informations des machines agricoles (surface, distance, temps passé sur la machine…) et les centraliser sur une plateforme, accessible sur ordinateur ou smartphone. Il permet notamment de géolocaliser un engin agricole et d’enregistrer l’intervention réalisée dans la parcelle.

Compatible avec toutes les marques et tous les modèles, ce boîtier connecté s’adresse principalement aux ETA (Entreprises de travaux agricoles, aux CUMA (Coopératives d’utilisation de matériel agricole) ainsi qu’aux agriculteurs. «Alors que l’agriculture est l’un des secteurs les plus connectés, les agriculteurs écrivent encore souvent à la main sur un carnet la date, l’heure de début et de fin d’utilisation d’un matériel, le lieu, la surface travaillée. Puis, ils rassemblent notes de chacun afin de les ressaisir sur informatique et établir les comptes. Une situation chronophage, fastidieuse et pas toujours fiable à laquelle nous avons souhaité remédier, en créant un outil réalisé par et pour les agriculteurs», explique Antoine Dequidt, co-fondateur de Karnott.

Les objectifs

Avec cet investissement, la start-up nordiste, installée au Village by CA, au sein d’EuraTechnologies, prévoit de poursuivre son développement en France et à l’international. «Cette levée de fonds va nous permettre d’accélérer le développement commercial du boîtier en France, d’amorcer une ouverture à l’international, d’étoffer notre équipe et de poursuivre notre réflexion sur la suite de l’histoire. Nous avons déjà des contacts en Angleterre, en Allemagne, en Suisse et en Australie», indiquent Alexandre Cuvelier et Antoine Dequidt, les fondateurs de la société lilloise. Pour accompagner cette expansion, Karnott entend passer de quatre personnes à une quinzaine de collaborateurs.

[tabs]

[tab title= « Karnott : les données clés »]

Fondateurs : Alexandre Cuvelier et Antoine Dequidt

Lancement : 2016

Siège social : Lille

Activité : boîtier connecté pour faciliter la mutualisation du matériel agricole

Financement : 1,1 million d'euros en mai 2017

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi : 

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This