ActualitéBusinessTransport

Taxify lève 175 millions de dollars auprès de Didi Chuxing et Daimler pour défier Uber

Le montant

Taxify, la compagnie de VTC d’origine estonienne, annonce une levée de fonds de 175 millions de dollars. Le tour de table a été mené par le constructeur automobile Daimler qui siègera désormais au conseil d’administration de la start-up. Le co-fondateur de TransferWise, Taavet Hinrikus, ainsi que le fonds européen de capital-risque Korelya Capital, fondé et présidé par Fleur Pellerin, se sont joints aux investisseurs historiques dont le géant chinois des VTC Didi Chuxing pour boucler ce tour de table qui porte la valorisation de Taxify à 1 milliard de dollars.

Le marché

Fondée en 2013, Taxify revendique plus de 500 000 chauffeurs dans 25 pays et 10 millions de passagers. En France, la start-up a commencé à opérer à Paris en octobre 2017. Elle avait alors fait parler d’elle avec une promotion d’un mois qui offrait 50 % de rabais sur ses courses. Elle est également présente à Lyon.

Taxify assure offrir des revenus plus élevés aux chauffeurs avec une commission de 15 % prélevée sur chaque course, contre 25  % chez Uber. Côté clients, elle revendique des tarifs inférieurs de 10 %.

Avec Daimler mais aussi Didi Chuxing, Taxify profite de soutiens de poids pour challenger Uber.

Les objectifs de la Start-up

Avec cette levée, Taxify souhaite poursuivre son développement technologique. La start-up veut continuer à travailler sur les meilleures façons de se déplacer dans les villes, en particulier sur les marchés intérieurs en Europe et en Afrique.

Taxify : les données clés

Fondateurs : Markus Villig, Martin Villig, Oliver Leisalu
Création : 2013
Activité : VTC
Financement : 175 millions de dollars en mai 2018

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Taxify lève 175 millions de dollars auprès de Didi Chuxing et Daimler pour défier Uber
[Webinar] La signature électronique, étape ultime de la transition digitale
Airbnb, et les plateformes similaires, bannis du centre d’Amsterdam
SNCF: « On ne collecte pas toute la donnée, on collecte la donnée utile »
« L’essentiel est de rassurer les clients et le digital peut y aider »
Vybe lève 2,2 millions d’euros pour lancer sa néobanque pour ados
Coronavirus: face à l’imminence d’une seconde vague, Israël mise sur l’IA
Copy link