ActualitéBusinessEuropeFrenchTechLyonTech

La French Tech Lyon ouvre en avril son grand incubateur H7

AFP

La « high tech » lyonnaise a désormais son « lieu totem »: une halle métallique du 19e siècle magnifiquement réhabilitée qui commencera à accueillir à compter du 1er avril de jeunes entreprises technologiques à fort potentiel.

Sur ses 5 300 mètres carrés, « l’incubateur H7 » accueillera en vitesse de croisière quelque 70 startups, a indiqué son président Cédric Denoyel, en marge d’une présentation du lieu à la presse. Dans un premier temps, 47 ont été sélectionnées: des entreprises de 2 à 30 salariés, générant déjà de l’activité commerciale et susceptibles de connaître une forte croissance.

Ouvert 24 heures sur 24

« On n’est pas dans l’early stage » a relevé sa directrice Marie Esquelisse. Il s’agit davantage de « favoriser la mise en relation (avec les investisseurs nationaux et internationaux) et l’action« . « Nous avons la chance d’avoir à Lyon un écosystème foisonnant. H7 va contribuer à la structuration de ce foisonnement et permettre aux startups d’accélérer« , s’est félicité l’ancien patron de Cegid Patrick Bertrand, en y voyant « un symbole du fait que l’écosystème lyonnais a franchi une étape« .

Située en bordure d’autoroute à l’extrême sud du nouveau quartier de la Confluence, l’ancienne halle Girard a longtemps accueilli des concerts et le festival de musique électronique des Nuits Sonores. Après 11 millions d’euros de travaux, le lieu offre désormais 3 000 m2 d’espace de bureaux et de coworking, 1 500 m2 d’espaces de réception privatisables et un « food court » accessible à tous.

Ouvert 24 heures sur 24, H7 disposera de 350 postes de travail, contre plus de 3 000 pour son équivalent parisien, la Station F. Ce projet était porté par la métropole de Lyon et la région, qui en ont confié l’exploitation à un consortium formé par l’organisateur de concerts Arty Farty, le groupe spécialiste de l’économie sociale SOS et le fonds Axeleo, bientôt rejoints par l’association Lyon French Tech. L’incubateur H7 disposera d’un budget d’environ 2,5 millions d’euros par an, dont 20% à 30% proviendront de la location d’espaces évènementiels. Le lieu sera officiellement inauguré du 13 au 15 mai.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
La French Tech Lyon ouvre en avril son grand incubateur H7
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom