ActualitéAmérique du nordBusinessTech

La Pixel Watch de Google pourrait enfin voir le jour en 2019

L’investissement de 40 millions de dollars de Google pour acheter une partie de la technologie des montres connectées du groupe horloger américain Fossil en janvier constituait un nouvel indice de l’arrivée imminente d’une montre connectée Pixel Watch. Les dépenses avaient beau représenter une somme minime en termes financiers pour Google, elles illustraient bel et bien son intérêt pour les « wearables », soit les accessoires électroniques à porter sur soi. Selon le journaliste de VentureBeat Evan Blass, le produit devait même être dévoilé à l’automne 2018. Mais cette sortie, censément prévue pour l’événement hardware de l’entreprise américaine en octobre dernier, aurait été repoussée de quelques mois.

Selon Nikkei Asian Review, qui cite une source proche des activités de la firme de Moutain View, cette année sera en effet la bonne : Google pourra tenter en 2019 de concurrencer la Apple Watch ou les produits de Fitbit avec une Pixel Watch. Autre indice majeur, l’entreprise a publié le 7 février une offre d’emploi pour un ou une vice-president of hardware engineering for wearables. Une telle annonce montre les ambitions de Google dans les wearables et le hardware de manière générale.

Le géant du numérique commercialise depuis 2015 la gamme Pixel, qui inclut des smartphones, des tablettes, des ordinateurs portables et des écouteurs. Après la sortie des smartphones Pixel 3 et Pixel 3 XL en octobre dernier, Google prévoirait de lancer cette année un Pixel 3 Lite et un Pixel Lite XL, qui, selon Nikkei, coûteront moins cher que le dernier iPhone le moins cher d’Apple, soit l’iPhone XR. Un signal clair que la firme californienne compte profiter de la baisse des ventes du produit phare de la marque à la pomme. Celles-ci ont été plus mauvaises que prévu sur les trois derniers mois de 2018 (-15 %).

Côté enceintes connectées, l’entreprise dirigée par Sundar Pichai pourrait également lancer une nouvelle version de la Google Home en 2019. A noter que Google, qui doit affronter sur ce front l’Echo d’Amazon et la HomePod d’Apple, a sorti une nouvelle version de son enceinte connectée tous les ans depuis son lancement en 2016.

Enfin, la gamme de caméras de sécurité domestiques Nest, du nom de la startup spécialisée dans le domaine rachetée par Google en 2014, pourrait en outre sortir un nouveau produit cette année.

Plus d'infos

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This