Data RoomTransport

La RATP veut envoyer un service recensant les incidents du metro au Terminus (MAJ)

Olivier Girardot, un jeune ingénieur en informatique travaille depuis plusieurs mois sur un service informant les usagers du métro des pannes ou dysfonctionnement en temps réel, et en crowdsourcing, à chacun à l’instar d’un iCoyote d’indiquer un problème et de le qualifier au moyen d’un système de vote permettant de tagger des incidents comme “terminés”, “inexistants” ou “toujours en cours…”.

Le jeune ingénieur préparait la mise à disposition d’une API ouverte pour accéder à ces données et permettre ainsi à chacun (et par conséquent la RATP) de développer des applications exploitant ces informations.

Toutefois ce travail ne semble pas du goût de la Régie autonome des transports parisiens qui a décidé de fair pression sur l’étudiant pour qu’il arrète de travailler sur ce projet, en invoquant une “contrefaçon pour reproduction de la marque RATP” (L’étudiant voulait utiliser le nom de domaine Incident-RATP.com), et arguant qu’un tel site pourrait fournir des informations erronées et « engendrer de fait des perturbations dues à une surpopulation sur les lignes de transport ». Le courrier recu est consultables sur son blog.

Olivier Girardot prévoyait également de sortir une application sous Android. Les applications sous iPhone, Android, et OVI développées pour le compte de la RATP sont payantes.

MAJ: La RATP vient de confier au groupe CS et à sa filiale Diginext la réalisation d’un système qui fournira de l’information en temps réel aux voyageurs quel que soit le mode de transport, l’opérateur ou le média de diffusion.

Dans ce contexte, la RATP a initié le projet I2V (Infrastructure Information Voyageurs) dont les objectifs sont notamment de :

• concentrer une information voyageurs globale, répondant aux nouveaux enjeux de multi modalités et multi transporteurs,
• informer sur le temps de parcours en temps réel lors du voyage de l’usager, en situation perturbée ou nominale,
• améliorer la cohérence et la qualité des informations voyageurs diffusées sur tout type de médias (écrans déployés dans les espaces, mobiles, web …),
• mettre en capacité la RATP de proposer des services d’information à la fois sur des médias personnels et sur des médias collectifs pour accompagner au mieux le voyageur dans la préparation et le déroulé de son parcours multimodal (train, RER, métro, tram et bus).

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 thoughts on “La RATP veut envoyer un service recensant les incidents du metro au Terminus (MAJ)”

  1. C’est une bonne idée. Ce serait génial si Transpole faisait la même chose à Lille Métropole ! De préférence en application gratuite ou sous la forme d’un site mobile tant qu’à faire :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This