ActualitéArts et CultureRetail & eCommerceStartup du jour

La start-up du jour: Book d’Oreille, un e-commerçant pour les livres audios

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Book d’Oreille, une start-up lilloise fondée en 2012 par Olivier Carpentier, qui édite une plate-forme d’achats et de ventes de livres audio.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ? 

Olivier CarpentierOlivier Carpentier : L’idée d’investir le secteur du livre audio m’est venue à la fin de mon cursus universitaire, lors d’une étude sur le livre audio réalisée pour la BnF. J’ai enquêté sur le marché du livre audio à l’étranger et tout particulièrement sur la structuration quasiment industrielle de l’édition d’audiobooks aux USA et en Allemagne. C’est d’abord de façon militante, en tant que simple passionné de lecture et de création sonore, que j’ai voulu créer un portail web dédié au livre audio en langue française, avec l’aide d’une bourse de la fondation Jean-Luc Lagardère.

L’équipe de l’agence web que je dirige, Spontané_IT, a ensuite fait grandir Book d’Oreille jusqu’à la décision d’en faire une entreprise à part entière, avec un vrai projet e-commerce.

Tandis que nous mettions un coup de projecteur sur le talent des professionnels éditeurs, comédiens et réalisateurs, nous avons identifié le maillon faible de cette chaine de valeur : la distribution. Nous avons donc ouvert en 2013 notre service de téléchargement avec une mission claire : simplifier et enrichir l’expérience de consommation des livres audio pour le mettre à portée de nouveaux publics.

A quel besoin apportez-vous une réponse ?

Au besoin d’apprendre ou de se cultiver lorsque l’on n’a pas assez de temps pour lire.

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

En B-to-C, en vendant des téléchargements de livres audio. En B-to-B, en vendant notre expertise web et mobile autour des documents sonores

Qui sont vos compétiteurs ?

Audible (Amazon) et iTunes.

A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

Nos internautes nous confondent souvent avec les éditeurs des livres que nous distributions. Pour certains, le concept même de livre audio (hors public jeunesse) semble tellement inédit qu’ils imaginent que nous avons réalisé nous-mêmes ces milliers d’enregistrements.

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

Le défaut de notoriété du produit : la France est le seul pays où une majeure partie du public ignore l’existence du livre audio, ou l’assimile à tort à un produit de substitution pour malvoyants. C’est à la fois un problème puisqu’il faut sans cesse tout réexpliquer, mais aussi une formidable opportunité, car nous devons imaginer un marketing vraiment créatif afin de révéler au public francophone les usages du livre audio d’aujourd’hui.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

L’expertise technique de notre équipe. C’est un avantage de pouvoir disposer d’une agence web en interne pour aider notre marché à vivre sa transition numérique. L’explosion des smartphones, en passe de remplacer le lecteur CD en tant que terminal de lecture de prédilection, va nous y aider.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

Yves Riesel, PDG de Qobuz, a joué un rôle de mentor par ses conseils et par son exemple. Il nous a conseillé fin 2012 de mettre l’effort sur l’exhaustivité de l’offre et l’automatisation des processus. Aujourd’hui, Book d’Oreille est devenu le site de téléchargement le plus complet sur le livre audio en langue française, avec l’aide des grands éditeurs.

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Philippe Magnen, mon associé dans Book d’Oreille, un serial entrepreneur doté d’un instinct et d’une énergie qui m’impressionnent.

Fondateur: Olivier Carpentier

Investisseurs: Philippe Magnen

Date de création: juillet 2012

Nombre de salariés: 4

Société basée à : Lille

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La start-up du jour: Book d’Oreille, un e-commerçant pour les livres audios
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch