ActualitéInvestissementsLes levées de fondsStartup

La start-up Scripted boucle une levée de fonds de 3,4 millions d’euros

Forte de 80 000 membres, la marketplace Scripted.com, dédiée aux rédacteurs freelance, vient de réaliser une première levée de fonds d’un montant de 3,4 millions d’euros

Ce financement a été réalisé par les fonds Crosslink Capital et Redpoint Ventures.

Fondée en 2011, Scripted est basée à San Fransisco. A ses débuts, la start-up était une branche de Scripped.com, une société spécialisée dans les logiciels de scénarisation, officiellement renommée Scripted en novembre 2011. Forte d’une communauté de 80 000 rédacteurs freelance, la société a alors réorienté son activité pour lancer une marketplace dédiée à la rédaction freelance : Scripted.com fait se rencontrer les rédacteurs de la communauté et les entreprises ayant besoin de contenus écrits. Une réorientation qui rappelle celle du réseau social WeLoveWords, qui a récemment levé 400 000 euros pour lancer son service BtoB YouLoveWords. Cependant, le principal concurrent de Scripted reste TextMaster, qui a installé ses bureaux à New York début 2013.

Actuellement,  les 80 000 rédacteurs de Scripted produisent du contenu pour environ 1000  clients. La marketplace perçoit une commission sur leurs écrits, vendus à taux fixe.

Cette levée de fonds porte le montant total investi dans la start-up à 4,2 millions d’euros. D’après Sunil Rajamaran, CEO de Scripted, elle devrait permettre à la markteplace d’attirer davantage de rédacteurs, mais aussi d’affiner ses solutions, de manière à mettre en avant le contenu le plus susceptible d’intéresser les clients. Ce financement servira également à augmenter les effectifs de Scripted, qui emploie à actuellement 10 salariés à temps plein.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La start-up Scripted boucle une levée de fonds de 3,4 millions d’euros
[Livre Blanc] Le guide complet du CRM
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital