ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

La startup Aqemia lève 1 million d’euros pour améliorer la recherche de médicaments

Aqemia, spécialisé dans la recherche de médicaments, clôt un tour de table d’un million d’euros mené par le fonds d’investissement Elaia.

Lancé en 2019 par Maximilien Levesque et Emmanuelle Martiano Rolland, avec sa technologie, Aqemia a pour ambition d’identifier les meilleures molécules candidats-médicaments pour une cible donnée parmi des millions de médicaments potentiels. Celle-ci permet de prédire l’affinité entre cette cible pharmaceutique et la molécule, afin d’anticiper son efficacité potentielle sur une maladie.

La startup est née après huit années de recherches académiques faisant intervenir chimie théorique, physique et mathématiques au sein de l’équipe de Maximilien Levesque – CEO d’Aqemia- à l’École normale supérieure-PSL. «Aujourd’hui, alors que les méthodes logicielles les plus précises du marché nécessitent jusqu’à une semaine de calcul pour prédire cette affinité, Aqemia le fait en quelques minutes», revendique la startup. À noter que l’Université PSL a octroyé à Aqemia une licence exclusive et mondiale d’exploitation de cette technologie.

Avec ce premier tour de table, Aqemia souhaite recruter une équipe de “in silico drug hunters”, de développeurs et d’experts en intelligence artificielle générative. La société doit maintenant parvenir à sortir de son laboratoire académique en construisant un produit à partir de sa technologie.

Aqemia : les données clés

Fondateurs : Maximilien Levesque et Emmanuelle Martiano Rolland
Création :
 2019
Siège social : Paris
Secteur : MedTech
Marché : développe une solution capable de trouver le médicament le plus adapté à un patient et d’anticiper ses effets


Financement: million d’euros en octobre 2019 mené par le fonds d’investissement Elaia.

Bouton retour en haut de la page
La startup Aqemia lève 1 million d’euros pour améliorer la recherche de médicaments
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
[Série D] Exotec lève 335 millions de dollars pour devenir la première licorne industrielle française
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Pourquoi Eric Boustouller, ancien président de Microsoft Europe de l’Ouest, rejoint C4 Ventures
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques