ActualitéRetail & eCommerceStartup du jour

La startup du jour : Coplayers, un programme de fidélité pour l’échange entre particuliers

L’idée est venue aux fondateurs lorsqu’ils étaient encore étudiants

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Coplayers, une startup parisienne qui propose une solution de fidélisation des cleints pour l’e-commerce entre consommateurs. Plus de détails avec Cécile Chelim et Joffre Goullet.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

photo-coplayers

Cécile Chelim et Joffrey Goullet: Lorsque nous avons commencé à réflechir à notre idée, nous étions étudiant. Et en ayant ce statut, vous êtes amenés à faire attention à vos dépenses sinon vous vous retrouvez vite dans des situations peu envieuses en fin de mois. Et le meilleur moyen pour gagner en pouvoir d’achat aujourd’hui est la consommation collaborative. C’est tout naturellement que nous nous sommes tournés vers cette nouvelle façon de consommer. Elle nous offre aujourd’hui une possibilité sans précédent : celle de changer de perspective quant à nos modes de consommation. En consommant de manière collaborative, nous possédons certes moins mais vivons surtout davantage d’expériences de consommation.

Par exemple, Cécile pratique souvent du covoiturage avec Blablacar et moi-même lorsque je voyage, je loue  un appartement via un particulier avec Airbnb ou je fais du couchsurfing. Cela nous a permis de faire des économies et de garder un porte monnaie plus ou moins remplie pour d’autres dépenses.

Partageant la même pratique, nous nous sommes demandés comment nous pourrions, nous aussi participer au développement de la consommation collaborative. Et c’est comme cela que nous est venu à l’esprit de récompenser les échanges entre particuliers avec des bons de réduction ou des cartes cadeaux en relation avec leur échange.

A quel besoin apportez-vous une réponse?

Nous réadaptons le concept du programme de fidélité pour l’adapter à l’économie du partage. Le but est de récompenser l’utilisateur pour sa pratique de consommation collaborative, et surtout de proposer aux plateformes d’échanges un programme de fidélité réfléchie leurs permettant d’engager leurs utilisateurs et d’identifier leurs ambassadeurs de marque.

Nous récompensons chaque échange ou partage avec 10 points, qui peuvent ultérieurement être échangés contre des bons de réductions ou cartes cadeaux en rapport avec ledit échange (exemple : réduction sur des GPS pour les automobilistes pratiquant le covoiturage, ou encore des réductions sur l’achat de pneu en ligne).

Coplayers vise à satisfaire tous les types de consommation collaborative :

  • payer pour l’utilisation d’un produit plutôt que de payer pour son achat (location d’objets, covoiturage etc.) ;
  • redistribuer des produits dont on n’a plus l’utilité, à travers la revente, le troc ou le don par exemple (échange de maisons, don d’objets au lieu de les jeter etc.) ;
  • aller plus loin que le simple échange de produits, en permettant de partager ou d’échanger des services, du temps, et des savoir-faire (partage de petit déjeuner, couch surfing, partage de lieu de coworkig etc.).

 

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

Deux offres d’abonnement premium (paiement mensuel), pour les plateformes d’échanges qui voudront développer leurs processus de fidélité en marque blanche et avec des fonctionnalités plus avancées. Une commission sur la somme dépensée par nos utilisateurs sur les e-boutiques leurs proposant des réductions. Le même principe que l’affiliation.

logo-coplayers - copie

Qui sont vos compétiteurs ?

Nous n’avons pas de concurrent direct nous sommes les seuls à proposer ce concept. Néanmoins des programmes de fidélité classiques comme Maximiles ou smiles, pourraient créer des programmes de fidélité dédiés.

A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

On compare parfois notre système de points échangeables à des monnaies complémentaires comme le sol-violette. Ce n’est pas la vocation première de Coplayers, mais qui sait…

Quelle a été  l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

Notre premier problème consistait à faire comprendre notre concept qui est assez différent selon le public à qui l’on s’adresse. Nos trois publics sont les plateformes d’échange, les e-boutiques et les internautes. Tous trouvent un avantage différent et il fallait donc adapter notre message. Nous nous sommes entrainés à pitché auprès de différentes personnes, en commençant par nos amis et la famille puis devant des étudiants et des acteurs du marché.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

N’avoir aucun compétiteur nous offre la possibilité de conquérir ce marché et de pouvoir analyser les premiers retours d’expérience pour ainsi toujours améliorer notre business model et notre solution. Au delà de cette opportunité, c’est notre spécialisation sur le marché de l’économie du partage qui nous permet de centraliser nos efforts sur une cible précise et de répondre au mieux aux besoins des acteurs du marché.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

“Foncez !”, de la part de nombreuses personnes qui nous on entendu parler du concept Coplayers.

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Kim Dotcom car c’est un des plus rebelle entrepreneur que l’on connaisse. Comme les anonymous ou Wikileaks, qu’on aime ou pas, qu’on adhère ou pas, ils font bouger les choses, fédèrent et marquent  leurs temps, tout ce qu’on aime !

Fondateurs : Cécile Chelim et Joffrey Goullet

Investisseurs : fonds propres

Date de création : Décembre 2013

Nombre de salariés : 2

Chiffres d’affaires : N.C.

Société basée à : Paris

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. UtiLib_fr Merci ! Nous on aime votre concept et surtout votre design.

  2. cecile_chelim JoffreyGoullet Bien joué le ptit passage dans frenchweb #StartUpDuJour #Coplayers

Bouton retour en haut de la page
La startup du jour : Coplayers, un programme de fidélité pour l’échange entre particuliers
libra
Cryptomonnaie: l’association Libra se renomme Diem pour se distancier du projet initial
Salesforce s’offre Slack pour 27,7 milliards de dollars afin de rivaliser avec Microsoft
WeLink lève 4,2 millions d’euros auprès de OneRagtime
Airbnb
Airbnb vise jusqu’à 35 milliards de dollars de valorisation pour son IPO
Quelle est cette startup qui vaut 1 milliard de dollars pour Facebook?
FinTech et DeepTech au cœur de l’écosystème du Grand Est