ActualitéDistributionStartupStartup du jour

La startup du jour : Priice, chercheur de produits high tech sur mesure

[tabs]
[tab title= »La startup du jour »] Chaque jour, FrenchWeb met en avant une nouvelle startup, et en sélectionne une chaque semaine, pour être la startup de la semaine dans l’émission de l’atelier BNP Paribas sur BFM Radio. Vous êtes le fondateur d’une startup de moins de 2 ans, dont nous n’avons jamais parlé? Faites vous connaitre!

[/tab]
[/tabs]

Priice.fr est une plateforme B2C qui permet à l’utilisateur de trouver exactement le produit high tech qu’il cherche, à condition qu’il entre ses critères de choix. Elle existe aussi en version B2B sous le nom de Priice.net. Toutes deux ont été créées en 2012 par Julien Hany, également fondateur du site testmateriel.com. Il a répondu aux questions de Frenchweb.

Comment avez vous eu l’idée de votre société?

Julien Hany : A l’époque, je travaillais sur mon premier site : Testmateriel.com. Le site regroupant tous les tests de matériel informatique, je me suis rendu compte de plusieurs choses. La première, c’est que l’offre de produits high tech est vaste – on recense par exemple plus de 400 smartphones récents. Ensuite, il n’y a pas vraiment de service qui aide les utilisateurs à choisir en fonction de leurs besoins et envies. Soit on s’adresse à un vendeur, soit on commence à se renseigner et on peut passer quelques nuits à lire tous les tests et farfouiller dans tous les forums. Ça, c’est si vous êtes un peu geek. Comment faire pour les autres ? J’ai donc lancé Priice, le comparateur de produit high tech qui trouve un produit en fonction de vos besoins.

A quel besoin/problème apportez vous une réponse?

Julien Hany : La problématique est assez simple. Prenons encore la catégorie des smartphones. Je souhaite acquérir un terminal avec un grand écran, qui fasse de belles photos, assez léger et bleu. Il suffit de sélectionner ces critères dans le moteur de recherche et la liste s’affine automatiquement. Sur plus de 400 appareils, Priice en trouve 5 qui correspondent à 100% à vos besoins. Le service va ensuite plus loin en donnant la fiche produit la plus complète possible, avec une cinquantaine de spécifications techniques – avec les termes techniques expliqués, les photos, les tests vidéos et tests des professionnels, les avis des utilisateurs et les discussions. Si le doute persiste, on peut comparer jusqu’à 4 produits et voir où sont les forces et faiblesses de chacun. Et lorsque le choix est fait, on propose les meilleurs prix trouvés chez les marchands et on recense même les bons plans comme les offres de remboursement.

Comment gagnez vous de l’argent?

Julien Hany : Sur Priice, nous gagnons de l’argent par affiliation en affichant les prix des produits et en redirigeant les utilisateurs chez les marchands qui les vendent.

Côté BtoB, nous venons également de lancer une plateforme d’affiliation, Priice.NET. Nous proposons aux sites d’actualités high tech d’afficher les prix des appareils grâce à la technologie développée sur Priice, en utilisant un simple widget ou en développant sur notre API. Une manière d’apporter un revenu supplémentaire aux sites. La plateforme a été lancée fin août et nous avons déjà une dizaine de partenaires. Là encore, il semble que nous répondions à un besoin.

Qui sont vos compétiteurs?

Julien Hany : En France, il n’y a pas encore de service comme le nôtre avec notre système de recherche de produits en fonction des besoins – seulement des comparateurs de prix.

A quoi ou quelles sociétés vous compare t on par erreur?

Julien Hany : Au premier abord, les gens nous considèrent comme un comparateur de prix, alors que nous sommes bien plus que cela : les utilisateurs s’en aperçoivent assez vite dès qu’ils commencent à utiliser notre service. Nous intervenons en amont, dans la définition du besoin et la recherche d’informations pré-achat.

Quels ont été les périodes les plus sensibles dans votre développement?

Julien Hany : La période la plus sensible a commencé avec le lancement du service et n’est pas terminé. Nos 2 problématiques sont de faire connaître nos services, en BtoC et BtoB, et de faire croître notre nombre d’utilisateurs et de partenaires – tout en gardant notre qualité de service, dans un secteur assez concurrentiel comme les produits high tech.

Comment y avez vous fait face?

Julien Hany : Il n’y a pas de recette miracle : assurer les fondamentaux est essentiel. Beaucoup de temps est nécessaire pour faire gonfler la base de données produits, et de la patience en terme de référencement. La qualité des informations fait aussi son travail et assure un bouche à oreille. Nous sommes bien entendu à l’écoute de nos utilisateurs pour faire avancer le service.

Quel est votre principal atout?

Julien Hany : La qualité de notre base de données. Le remplissage des fiches produits, comprenant une cinquantaine de spécifications techniques par produits, ainsi que les photos, vidéos, notre avis… tout ce condensé est effectué manuellement… et nous avons aujourd’hui plus de 1 100 produits.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui?

Julien Hany : « Le design du produit est tout aussi important que la technologie employée, la plus puissante soit-elle. » On peut citer Apple et Google sur ce point.

Qui est la personnalité que vous admirez le plus et pourquoi?

Julien Hany : Je dirais Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, qui, à partir d’une idée simple, a développé un service utilisé par plusieurs millions d’utilisateurs.

[tabs]
[tab title= »A propos de Priice »]

  • Fondateur : Julien HANY
  • Création : 1 juin 2012
  • Montant de financement : 10 000 euros
  • Investisseurs : aucun
  • Nombre de salariés : 2
  • Chiffre d’affaires : Non communiqué

[/tab]
[/tabs]

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

16 thoughts on “La startup du jour : Priice, chercheur de produits high tech sur mesure”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This